Dentelles de Sophie

14 avril 2014

Quatre

Quatre élèves attentives ont tricoté des bouts de pied le premier samedi. Puis elles sont reparties chez elles avec des devoirs.

Et quatre élèves attentives et concentrées ont formé les talons de leurs chaussettes.

2014_04_12_01

Elles vont maintenant pouvoir tricoter des chaussettes deux par deux par la pointe.

Posté par Figuette à 07:34 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,


04 avril 2014

Chaussettes

Maman, je voudrais des chaussettes, ce modèle s'il te plait.

2014_01_10_03

Un peu, non, beaucoup plus grandes s'il te plait.

2014_03_19_01

Voilà, c'est super! Comme ça je peux les porter plissées sur les chevilles.

2014_04_04_02

Modèle tricoté des orteils vers le haut, et les deux chaussettes en même temps, l'avantage c'est qu'on peut essayer au fur et à mesure, et qu'on peut viser la fin de la pelote. Modèle On The Town de Melissa Morgan-Oakes.
Si vous aussi vous voulez tricoter des chaussettes avec cette méthode, je peux vous apprendre, ça se passe chez Bulluberlue samedi 5 et 12 avril.

Maman, je les voudrais aussi en noir, s'il te plait (yeux doux en prime).

Posté par Figuette à 08:26 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

22 mars 2014

J'ai trouvé

Suspens insoutenable, voici donc la réponse à la grande question, cause du ragement de tous mes tissus:

OUI

J'ai retrouvé le coupon de tissu que je voulais. Une popeline de coton des Coupons Saint Pierre, d'une qualité digne d'une grande marque anglaise, un régal au toucher.

2014_03_21_01

J'y ai même assorti quelques fils à broder DMC (ça c'est pas très difficile, ils sont déjà rangés) (admirez au passage la difficulté de lecture de certains numéros, j'ai eu de l'aide lors du rangement).

2014_03_21_02

Et je vais utiliser tout ça cet après-midi, je sens que je vais me régaler.

Posté par Figuette à 07:47 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

20 mars 2014

Ombre

S'il y a des ombres, c'est qu'il y a de la lumière.

2014_03_16_01

Et on est content de voir arriver le printemps.

Posté par Figuette à 08:26 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

19 mars 2014

Du rangement

Quand j'ai un projet en tête, je sais quel tissu je veux utiliser, et je sais où il est: dans une boîte dans le garage. Mes tissus sont bien pliés, et posés les uns sur les autres dans des boîtes en plastique (depuis que la maison a été innondée à Nîmes). Donc mon tissu est dans une boîte, la belle affaire, quelle boîte?

Alors je cherche. Je prends une boîte, je la retourne pour démouler le gâteau le stock et je replace les tissus les uns sur les autres. Puis je recommence avec la boîte suivante.

2014_03_08_01

A force c'est quand même lassant. Et comme je devais (encore!) chercher un tissu, et bien j'ai opté pour une solution plus radicale. Après avoir perdu du temps sur Pinterest, à regarder des idées de rangement d'atelier, je vais finir par gagner du temps. Incroyable?

Non, tout simplement, il suffit de ranger les tissus sur la tranche. Et tant qu'à faire, autant faire bien jusqu'au bout. Donc, je reprends, pour chaque boîte, démouler. Ensuite pour chaque tissu, l'étaler, le mesurer, le photographier, prendre des notes sur la composition. Puis le replier autour d'un gabarit en carton, et le ranger dans la boîte posée sur le côté. Passer l'aspirateur entre deux tissus. Ca c'est un truc que je n'ai pas compris: les bouts de fils se collent très facilement sur la moquette, ils tiennent très bien quand on veut les enlever, mais ils se décollent très facilement pour se coller sur le tissu suivant, ces farceurs. Quand la boîte est pleine, et que je la remets dans le bon sens, je vois d'un coup d'œil d'un seul tous les tissus qui sont dedans.

2014_03_08_02

Mais ce n'est pas tout, pour j'ai dit faire bien jusqu'au bout et on n'en est pas encore au bout, j'ai fait un tableau Pinterest (privé, ne cherchez pas) pour répertorier mes tissus, d'où les photos, avec tous les renseignements, et même le numéro de la boîte pour le trouver sans même ouvrir les boîtes, trop forte. Quand je lui ai expliqué ce que je voulais faire, mon mari m'a dit pfff ça rentrera pas. Et bien de 5 boîtes j'en ai fait 4 (plus des chutes trop petites que j'ai rangées ailleurs). Pas tout à fait fini, il en reste encore un peu, mais une question me turlupine: si j'ai juste assez de tissus pour remplir une demi-boîte, je ne peux plus la redresser, que faire?

Posté par Figuette à 08:24 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : ,



18 mars 2014

50

50

Comprenne qui pourra.

Posté par Figuette à 08:05 - - Commentaires [21] - Permalien [#]

16 février 2014

Elle s'est mariée!

Elle s'est mariée! Mais qui donc?

Mais Barbiiiiie! Ca lui a pris comme ça, un dimanche (quelle idée, les mairies sont fermées le dimanche), et donc il lui fallait la robe pour l'après-midi-même. Mazette, faire une robe de mariée comme ça, au pied levé...

Et bien oui, magique-maman peut tout faire! Le patron trouvé sur le net (je ne le trouve plus), les tissus dans le stock, et hop...

2014_02_15_01

La mariée a délaissé ses invités (quels invités? Nous n'avons vu personne) et son mari (pas vu de mari non plus! Encore plus fort, celui-là personne ne l'a inventé avant nous: le mariage toute seule) pour nous accorder quelques minutes au cours de sa réception bien arrosée (mais non pas comme ça, qu'est-ce que vous croyez, l'herbe est mouillée, Barbie est sobre) (quoique, j'aurais bien pris un petit verre moi), nous en avons profité pour faire une séance photo.

2014_02_15_02

Bon, mes filles, si vous voulez une robe, ne me prévenez pas le matin même.

Posté par Figuette à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

08 février 2014

Bracelet

Une bande de dentelle noire.

2014_02_06_01

Avec un embout et un fermoir.

2014_02_06_06

Et hop ça fait un bracelet!

2014_02_06_05

Il est parti chez une fée. Modèle Marquise de Magali Deboudard.

Posté par Figuette à 08:19 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 février 2014

Dentelle Olympique

Aujourd'hui s'ouvrent les jeux olympiques de Sotchi. Avez-vous vu les bannières de ces jeux? Ces bannières sont un assemblage, façon patchwork, de motifs issus des arts et traditions populaires de la Russie.

sochi_patchwork-600x305

Regardez bien attentivement, surtout en bas à droite de la bannière bleue:

sochi_patchwork-600x305_b

C'est de la dentelle de Vologda! Voici le morceau de dentelle qui a inspiré ce triangle, ainsi que la traduction en français de l'explication donnée sur le site officiel. (Je n'ai pas trouvé de version française). 

vologda_pop

 "Ces dentelles sont appelée peintures gelées de l'hiver nordique. Les modèles de dentelle d'un blanc de neige sont devenus populaires en Europe à la fin du XVIIIème siècle. Les femmes de tous pays rêvaient d'une robe ornée de dentelle de Vologda. Aujourd'hui encore, beaucoup d'étrangers pensent que les dentelles russes sont faites exclusivement à Vologda.
Pour sa fabrication, on n'utilise que deux fils, le principal et la trame. On utilise un fil les crochetages et plusieurs pour les lacets.On peut avoir jusqu'à 60 fils pour une seule pièce et parfois plus.
Chaque fil est enroulé sur un bâtonnet de bois appelé fuseau. La dentellière attache le fil sur le fuseau, le place sur ses genoux, et le roule plusieurs fois jusqu'à obtenir la bonne grosseur.
Puis la dentellière place le Kuftyr, un coussin en tissu rempli de paille, sur un support spécial, après l'avoir recouvert d'un papier percé. Ce papier est la clef de la réussite pour un modèle de qualité. En mettant les fils sur les trous du patron, la dentellière tourne les fuseaux et croise les fils.
De la même façon qu'une carte perforée donnait des instructions aux ordinateurs, le papier perforé définit la forme de la dentelle. Au XIXème siècle, cet art était aussi prestigieux qu'un travail d'orfèvre.
Un beau motif pouvait faire de son propriétaire un homme riche. Tous les villages ont cotisé pour avoir les moyens de faire une nouvelle dentelle. Puis ils sont allés au marché et ont donné l'argent récolté pour avoir une copie du carton perforé. Ces dessins n'étaient pas toujours précis. C'est pour ça que les dentelles dans les villages ont souvent un motif imprécis."

Posté par Figuette à 08:42 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

31 janvier 2014

Ma banane

Comme toute la blogosphère ou presque, j'ai cousu mon tee-shirt Plantain. Question existentielle autour du tee-shirt: rentré dans la jupe?

2014_01_31_06

Ou bien par dessus?

2014_01_31_09

Montage à la machine à coudre, point élastique. Détail de l'encolure, surpiquée à l'aiguille double. J'ai utilisé un autre jersey dans le sens contraire parce que plus assez de largeur pour y couper la bande d'encolure pour profiter de ses rayures.

2014_01_31_15

Coudières assorties, thermocollées et cousues à l'aiguille double aussi.

2014_01_31_04

Ourlets à l'aiguille double. Allez, soyons fous, si je gagne le défi Plantain je vous explique comment faire, à la machine à coudre toute simple, pour bien viser et avoir le bord du tissu pile poil entre les deux fils supérieurs. Yes, parce que c'est dessous! Alors à moins de délocaliser un œil...

2014_01_31_13

Posté par Figuette à 17:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :



Fin »