On retourne chez les potiers pour aujourd'hui. Dans l'un des ateliers, il y a un artiste qui fait du modelage, et des choses très jolies. Et là, c'est Bénédicte qui a choisi et qui a acheté avec son argent de poche cette jolie tisserande....

2007_09_03_04


C'est pas juste, elle aurait dû être pour moi!
Heureusement, comme c'est un objet fragile, elle ne restera pas dans une chambre d'enfants, elle trônera au salon!