A l'époque des longues robes et des crinolines, les belles devaient soulever le devant des jupes pour ne pas les salir en marchant à côté des flaques boueuses, monter quelques marches, ou bien monter dans une voiture à cheval. Et quand elles étaient riches, elles incrustaient sur le devant de leurs bas de soie, des jambières en dentelle. Voici une ce ces jambières: fil de soie, soie floche pour les grilles cantille, cordonnet de soie, et cordonnet doré pour certains contours, une expérience.

2008_03_16_01


J'ai laissé des 'moustaches' car il faut les rentrer: j'ai complètement oublié de les faire passer autour du rond en vitré, d'un côté seulement, donc les fils sont en attente d'une opération promise par ma prof.