Je ne vais pas vous parler de celle qu'on ne voit jamais (quoique, puisque je ne mets pas ma photo en ligne, ça pourrait être moi...).
En fait je me suis décidée, et avec l'aide de Michèle du club de boutis, j'ai commencé mon habit d'arlésienne. Avec pour objectif de le porter pour le dîner du congrès OIDFA, les organisatrices ayant fait appel à tous pour réaliser une parade de costumes nationaux.
J'ai commencé par faire l'"eso", c'est un corsage ajusté à manches longues et étroites. Traditionnellement noire, l'eso peut aussi être de la même couleur et du même tissu que la jupe. Elle est toujours doublée et la doublure est prise avec le tissu dans les coutures. Je l'ai faite en popeline noire, car si je fais plusieurs jupes, je pourrai mettre la même eso avec toutes.

2008_04_02_02



2008_04_02_01


Evidemment, le jean, bien qu'en toile denim, c'est à dire toile de Nîmes, ne fait pas partie de la tenue.