Le musée présentait aussi des robes en dentelle, mécanique bien sûr, mais de belles robes quand même.

Tout d'abord une robe de Jaimie Sortino, né à Adélaïde en 1989. Cette robe, intitulée "A Lace Affair" date de 2014. Elle est faite en guipure mécanique française cousue à la main, et teinte à la main avec des feuilles d'eucalyptus, la doublure est en satin de soie.

2014_07_19_25

Une autre robe, œuvre de Paul Vasileff, né à Adélaïde en 1990, et réalisée par l'entreprise Paolo Sebastian créée en 2007 à Adélaïde (aussi). Réalisée pour un tapis rouge d'Ada Nicodemou en 2013. Dentelle française, tulle, soie, perles de cristal. J'aime beaucoup la ligne de boutons recouverts.

2014_07_19_28

 

PS: Demain (samedi 15) je serai en ballade du côté de Chantilly, pour le premier couvige organisé là-bas.