Alfons Mucha 

par Linda M Steller, Etats-Unis.

Je suis depuis longtemps fan du style art nouveau et du travail de Mucha en particulier. Bien que sa voix lui disait de rester, comme tout jeune garçon, à l'école, sa passion était le dessin. Une grande part du travail de Mucha était de faire de la publicité ou des affiches et plusieurs furent des séries. J'ai choisi "La Danse" dans sa série sur les arts.
J'ai utilisé des pigments sur un support de tissu pour la peinture de base, puis estompé avec des crayons encre Derwent. J'aime comment les couleurs s'épanouissent lorsque ces crayons sont exposés à l'humidité. J'ai apprécié le mouvement non seulement du quilting, mais des coups de pinceau lorsque je travaillais sur ce patch.

2015_02_06_65

 

par Yasuko Shimada, Japon.

Quand j'ai commencé mon quilt, j'ai imaginé un tableau de Mucha. Je pense à l'image de Mucha, son toucher délicat, la couleur, la lumière, la beauté et le charme des femmes. Je voudrais traduire de telles images dans mon travail. Si vous ressentez la même chose dans mon patch, j'en serais très heureuse.

Toutes les fleurs sont des pliages de tissu et sont en relief.

2015_02_06_66

 

par (Arg, un morceau de tissu dépasse sur l'étiquette et le nom, si vous l'avez je modifierai ici), France.

"Ivancice". Ville natale du peintre en République Tchèque. 
Inspiré de deux tableaux du peintre "Volverine" et "Peonies". Mélangés et accomodés avec une pincée d'imagination personnelle. Sur un fond de lin bleu, peinture acrylique pour les nuances puis application de rubans, dentelles, velours, fibres, fils soyeux et perles, tantôt main, tantôt machine suivant l'effet souhaité. 
"La volupté comme une fleur rare, demande des soins de la culture la plus ingénieuse". Honoré de Balzac, la femme abandonnée.

2015_02_06_67

 

Ainsi s'achève ma sélection très personnelle de cette exposition.