Oui, je fais ma Parisienne. En vrai j'ai été parisienne il y a bien des années. Depuis j'ai habité plusieurs villes comme vous pouvez le constater dans l'histoire de ce blog. Mais revenons à cette Parisienne: c'est un concours lancé par Louis Antoinette avec comme thème son patron ainsi nommé. Donc j'ai fait ma Parisienne, comme beaucoup ces derniers temps. Et qu'est-ce qui caractérise la Parisienne?

La Parisienne est chic, ma Parisienne sera donc en lin. Si si, le lin c'est très chic, son froissé porté (attention hein, pas le froissé chiffonné) est chic. Au départ la Saulxuroise voulait aller faire la séance photos en bus, et surtout debout pendant le trajet en bus, pour ne pas froisser sa Parisienne, mais son photographe mari n'a pas voulu.

 

2016_02_13_21

 

La Parisienne est sage, avec sa robe en lin elle porte une veste courte (du commerce), noire a dit sa fille.

 

2016_02_13_02

 

La Saulxuroise s'est caillée pendant cette séance photos réalisée dans la cour de la Manuf' (La Manufacture est tout un ensemble de bâtiments, une ancienne manufacture de tabac, qui contiennent aujourd'hui un conservatoire de musique, une médiathèque et un théâtre). Ça se voit tant que ça que je suis en plein vent et que je serre les poings contre le froid? Bon, ça n'est pas efficace de serrer les poings, j'ai quand même eu très froid.

 

2016_02_13_22

 

Sous ses dehors très sages, la Parisienne est un peu espiègle, en tous cas elle a mis une touche de fantaisie pour la doublure de sa robe. J'étais toute contente de cette idée, et en fait je ne suis pas la seule à y avoir pensé.

 

2016_02_14_10

 

Lin rouge et coton fleuri Mondial Tissus.

 

2016_02_14_09

 

Tant que j'y suis, je vais vous faire une revue complète de ce patron. J'ai beaucoup aimé l'originalité de sa construction, d'où mon désir de participer à ce concours. J'ai aussi beaucoup aimé l'humour présent dans le carnet d'explications. Et puis une incertitude, sur le site il y a une fenêtre de discussion instantanée où on peut poser ses questions, on a une réponse instantanée (j'y viens plus loin). Bon, instantanée aux horaires de travail standard, ne vous précipitez pas aujourd'hui ou à minuit pour tester (d'ailleurs en général à minuit je dors depuis longtemps). Et tant qu'à faire, quelque chose qui m'a beaucoup plu: les marges de couture incluses (oui je déteste en général les marges de couture incluses) sont d'un centimètre! Enfin quelqu'un qui a attentivement regardé une plaque de machine à coudre, et qui a vu qu'il y avait une repère à 1 cm, et pas de repère à 1,5 cm.

Puisque dans le livret toutes les étapes sont minutées, je me suis dit que j'allais minuter ma réalisation, pour voir.

Etape 1 C'est qui le patron!: temps imparti 1h. J'ai mis 1h50' parce que j'ai décalqué le patron, histoire de garder intact mon patron multi-tailles (on ne sait jamais, tant de pages à imprimer, pas deux fois). J'ai aussi inclus dans cette étape le repassage pour décatir mon tissu.

Etape 2 On s'attaque au haut: temps imparti 45'. J'ai mis 40' pour presque toutes les tâches, ensuite j'ai mis 1h pour une tâche oubliée dans le carnet d'instruction (d'où ma question sur la discussion instantanée): après avoir cassé le pli du rentré au fer, il faut le coudre, ce que j'ai fait à la main à points invisibles. Je sais je suis folle. Donc 1h40' au total.

2016_02_14_06

Etape 3 Former les manches: temps imparti 45'. J'ai mis 1h parce que j'ai fait une tâche en plus, mais qui aide bien au montage propre des manches, c'est que j'ai passé des fils de fronce sur les têtes de manche pour résorber l'embus.

Etape 4 Le fond de la robe: temps imparti 1h. J'ai mis 20', et d'ailleurs je ne comprends pas pourquoi il faudrait plus de temps que pour l'étape du haut, qui contient des pinces, alors que pour la doublure il y a juste des plis.

Etape 5 On passe à la jupe: temps imparti 45'. J'ai mis 40', c'est assez simple.

Etape 6 Rassemblement!: temps imparti 30'. J'ai mis 20', et j'ai ajouté une sous-piqûre le long de l'encolure.

Etape 7 On pose le zip: temps imparti 45'. J'ai mis 1h parce que je pose un zip invisible en trois étapes: je bâtis à la machine avec une longueur de point maximum les bords du tissus, je repasse couture ouverte; je pose et j'épingle bien le zip sur les deux rentrés, et je bâtis à la machine, toujours à grands points, chaque ruban de zip sur son rentré; j'enlève le premier fil de bâti, et je peux coudre chaque côté de zip avec mon pied spécial zip invisible. Cette méthode permet de bien faire correspondre les deux côtés de la pièce, surtout s'il y a des raccords.

 

2016_02_14_05

 

Etape 8 L'ourlet final: temps imparti 30'. J'ai mis 1h15' parce que j'ai (encore!) fait l'ourlet à la main, une folle je vous dis. Du coup j'ai regretté d'avoir fait l'ourlet des manches à la machine, mais bon j'ai fait mon premier ourlet main entre les étapes 6 et 7, quand je me suis demandé comment ce pli allait tenir (et que j'ai posé ma question) et les ourlets des manches étaient donc déjà faits.

En tout j'ai donc mis 7h05' pour les 6h annoncées, avec tout le travail à la main que j'ai ajouté je trouve que c'est pas trop mal.

Bilan final de cette robe: très agréable à faire, très agréable à porter, très belle m'a dit mon photographe mari, juste un truc qui coince quand je plie les bras, la prochaine fois je ferai les manches un peu plus larges.