Ça aurait dû être une escapade estivale. Marjolaine Salvador-Morel, fille de Mylène Salvador ma prof de dentelle, exposait ses sculptures de fil nylon au musée Baron Gérard de Bayeux. J'avais quelques jours disponibles pendant l'été, mais malheureusement, les horaires de train ne sont pas toujours adaptés et ne m'ont pas permis de faire un aller-retour dans la journée pour la visite.

Heureusement, certaines œuvres ont été exposées à la galerie Le 6, Mandel à Paris, et j'ai profité de mon cours mensuel pour aller voir de mes propres yeux, en plus avec Mylène elle-même qui commente la visite c'était un régal.

La graine de pissenlit, dont on réalise bien la taille en voyant le plafond et le sol.

2015_11_06_02

 

J'aime beaucoup aussi l'ombre portée sur le mur par l'éclairage.

2015_11_06_04

 

Le livre, qui peut s'ouvrir et se fermer, en l'occurence se fermer car il est présenté ouvert, mais je n'ai pas touché. Je ne touche jamais rien dans les expositions, sauf s'il est expressément dit qu'il faut toucher (expositions pour aveugles entre autres). D'ailleurs il était bloqué en position ouverte, c'est Mylène qui a essayé de le manipuler mais chut on ne dira rien, elle a le droit.

2015_11_06_06

 

Le cœur de Marie, œuvre inspirée par le livre Le Cœur Cousu de Carole Martinez, au passage un excellent livre que je vous recommande.

2015_11_06_08

 

Mes photos ne sont pas aussi belles que celles sur fond noir réalisées par Dominique Couineau pour le catalogue de l'exposition, mais ce sont celles que j'ai faites et ça fait quand même plaisir de les regarder.