À Žiri (prononcer Jiri) nous avons visité trois lieux. Dans le premier nous avons assisté à une démonstration de dentelle (raté pour une fois pas de dentelle,) de cordonnerie traditionnelle. Travail du cuir, grosses semelles pour ces régions montagneuses et souvent enneigées, clous en bois. Derrière le cordonnier, une dentelle géante. Une dentelle faite de cordages. Devant la photo du village de Žiri dans la vallée, le lacet représente le cours d'eau qui serpente et le relief. Cette œuvre relie les deux traditions de Žiri: la dentelle aux fuseaux, et la cordonnerie avec les formes en bois. C'est le travail de Manca Ahlin, architecte originaire de Žiri mais travaillant maintenant à New York. Regardez bien, et essayer de trouver l'endroit où les fils les cordages sont arrêtés...

2016_06_27_068

 

En bas à droite de la photo, si on regarde depuis l'arrière:

2016_06_27_069

 

Et oui, même avec des gros fils comme ça, pas de nœuds, pas de crochetage, il faut aponcer! Maintenant vous comprenez pourquoi j'aponce, et je milite fortement pour l'aponçage.