Avril

2016_06_30_24

La nature se réveille et la Résurection nous annonce une vie nouvelle. Nous avons choisi le rose dans toutes ses nuances. Le vêtement date de la fin du 19° siècle. Le corsage ajusté disparait et les femmes peuvent enfin respirer! Grâce à la princesse de Galles Alexandra et à son mari, le futur roi Edouard VII, le vêtement devient plus élégant et pratique. Les costumes, veste et jupe, sont à la mode. La traîne reste le seul élément de la période précédente. Les longs et larges cols rappellent l'époque de Louis XIII. Le corsage est fini par un col en dentelle créé par Irma Pervanja, les manches avec de la dentelle au mètre. Sur l'éventail, le masque et l'ombrelle, des motifs fleuris dessinés par nous, inspirés par le printemps tout comme le col. Cordes, grille, mat, fond clair, avec utilisation de fils de lin et de coton parfois mélangés au lurex.

 

Mai

2016_06_30_26

Le cinquième mois de l'année apporte les premiers fruits. Les cerises et les fraises nous offrent leur douce et fraîche saveur, et leur couleur est visible, par exmple le 1° mai, fête du travail. Le rouge vif est symbole de passion, d'amour, des sentiments qui inspirent le mois de mai. Ce vêtement nous ramène au début du 20° siècle. 1908 apporte un vent de fraîcheur à la mode. Des groupes d'artistes italiens, allemands et anglais défient les derniers caprices excentriques de spéculateurs. Ils s'aperçoivent que les vêtements sont le résultat d'un art complexe, basé sur l'étude du corps féminin, l'étude des anciennes robes, et les nécessités d'une vie moderne. La même année, les jupons en soie, flanelle ou coton sont remplacés par des culottes longues, les robes plus ajustées montrent le corps féminin. La robe est décorée de motifs dessinés par Maja Svetlik, le masque et l'éventail réalisés par nous. Dentelle faite en coton, lin, fil synthétique et lurex, en mat, vieux mat italien, fond clair, grille et points d'esprit.

 

Juin

2016_06_30_28

Le soleil brille haut dans le ciel, l'été arrive bientôt. Quoi de mieux pour représenter juin que la couleur jaune et des motifs inspirés par le soleil? Les chaudes nuance de jaune se voient dans le masque et l'éventail. Les motifs rappelent le soleil, faits en coton et lin, repris avec du lurex en grille, lacet large. La robe date de 1783. Domino, le nom de ce manteau, était en général en soie ou en coton, et était porté par les femmes et les hommes, en particulier pendant le carnaval. Plus tard le domino fut transformé en rode élégante et de bon goût, suivant le modèle d'Adrienne (actrice célèbre à l'époque). Adrienne tombait souplement du panierau bas des pieds: le corsage était très ajusté avec une encolure plongeante. Le dos de la robe, avec ruchés, part des épaules, la taille peu marquée, et finit en traîne. La robe était portée par les classes aisées et même à la cour. Quelques précieux exemplaires en brocard d'or ou d'argent ont été conservés jusqu'à nos jours. Notre robe est ornée de nœuds en dentelle torchon, fil lurex, modèle de Maja Scetnik.