C'était un défi lancé sur Thread & Needles: en mai coudre, crocheter ou tricoter quelque chose qui me permette de supprimer un plastique. Pas facile, j'en ai déjà supprimé pas mal avec mes sacs de courses, mon panier de légumes hebdomadaire, mes courses en vrac, depuis peu mes toiles à la cire d'abeille pour remplacer le film plastique adhésif. C'était l'occasion d'utiliser un coupon d'éponge bambou, acheté lors du dernier salon à Marseille, pour remplacer les cotons démaquillants jetables. C'est plus du zéro déchet, mais disons que je suprime quand même du plastique, celui de l'emballage de ces cotons. Le coupon a vite été découpé en carrés de 10 x 10 cm, surjeté, puis c'est posée la grande question: Quel est l'endroit, quel est l'envers? Les deux côtés ne sont pas identiques, l'un est beaucoup plus bouclé que l'autre. Un test, puis le tas est laissé de côté en attente de la réponse à cette question hautement philosophique.

2019_11_23_01

 

Jusqu'à tout récemment où ma grande me réclame de ces cotons. Mais quelle bonne idée! Alors vite je fouille dans mes chutes et je décide vite que l'endroit est le côté le moins bouclé, et hop plein de lingettes à démaquiller, la moitié pour moi la moitié pour elle.

2019_11_24_01

 

29 bouts de tissus différents (il y a quelques doublons), est-ce que ça fait 14,5 points bonus pour le décompte du stock?