10 mai 2020

La question des masques

Comme beaucoup de couturières amateur, en ces temps de pandémie, je me suis posé la question des masques. Mais il ne faut pas faire n'importe quoi, heureusement l'Afnor a publié ses recommandations. J'ai commencé par faire des masques à trois plis suivant le patron de LMV et trois couches, deux couches de coton et une couche de thermocollant non tissé, j'ai pour cela utilisé tout le thermocollant que j'avais en stock. Tissu Les Olivades que je traîne depuis plus de 10 ans, un motif trop chargé pour que j'en fasse réellement quelque chose.

2020_05_10_03

 

Finalement je trouve ces masques trop larges, le bas m'appuie trop sur la gorge et quand je baisse la tête (pour voir où je mets les pieds) le haut me couvre les yeux. Puis suivant les conseils de Bérangère, j'ai trouvé des lingettes dépoussiérantes pour servir de filtre, en remplacement du thermocollant. Et je suis tombée en panne d'élastiques. J'en ai commandé le 11 avril chez un fournisseur britanique, je n'ai pas trouvé en France, livraison prévue entre le 17 et le 29 avril, mais le 29 toujours rien dans la boîte aux lettres. L'élastique est finalement arrivé le 6 mai, ouf, pendant un moment j'ai eu peur de me l'être fait voler/réquisitionner.  

Entre-temps je me suis mise à coudre des masques pour ma commune. Je suis allée chercher un premier kit permettant de faire 25 masques de forme bec de canard, mais en double épaisseur permettant d'y glisser un filtre. Mais surtout, j'ai trouvé le plan de coupe très ingénieux. Je vous mets tout ça à disposition

2020_04_28_01

 

Et en déposant mon premier lot de masques,

2020_05_01_01

  

j'ai pris un autre kit pour en faire cinquante. Impressionnant ce tas d'élastiques quand il y a pénurie et qu'on attend son colis...

2020_05_02_01

 

Le montage des masques est simple: replier les bords sur le milieu, en insérant un élastique d'un côté. Longueur de l'élastique: 65 cm replié en deux. Puis coudre les deux bords. On obtient un hexagone.

2020_05_02_02

 

Ensuite replier l'hexagone au milieu, le côté avec l'élastique au-dessus.

2020_05_04_01

 

Glisser les mains dans la partie supérieurre, et la retourner par dessus la partie inférieure. Il ne reste plus qu'à coudre les bords, en laissant une ouverture pour y glisser un filtre à changer très régulièrement.

2020_05_04_02

 

Et voilà encore cinquante masques qui sont repartis à la mairie, pour désinfection avant distribution. 

2020_05_04_03

 

Finalement ces masques bec de canard sont bien plus agréables à porter que les masques 3 plis.  Et donc j'ai fait cinquante masques supplémentaires pour la famille, avec du tissu (drap) en stock, l'élastique finalement arrivé mais pas suffisant pour tout ça.

2020_05_10_04

 

J'ai fait ma part, à vingt couturières qui se sont engagées pour la commune si chacune a fait 70 masques ça en fait 1400, ça ne couvre pas toute la population mais sommes-nous tous des assistés ou bien pouvons-nous nous prendre en charge un peu? Je ne fais pas de politique sur ce blog, mais cette gestion publique des masques est très problématique. J'ai bien aimé une explication d'un économiste sur comment créer une pénurie quand on est un état. NB: en cas de dérapage des commentaires, ils seront fermés sur cet article.

Posté par SophieDentelle à 06:31 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,