05 novembre 2018

Mobile

Au mois de septembre j'ai été interpelée par de grandes affiches dans ma commune, faisant la promotion de l'opération Mobile sans ma voiture. Intéressant. Je regarde les conditions du dispositif: en échange de l'accès gratuit aux transports en commun de toute la métropole Aix-Marseille (en plus de ceux de ma communauté de communes qui sont gratuits pour tous, je l'ai déjà dit), et d'un crédit pour des vélos et des voitures en partage, il faut laisser sa propre voiture dans un parking pour le mois entier. Inenvisageable avec des enfants même un peu grands, il peut toujours y avoir une urgence. Mais j'ai voulu mener ma propre expérience pendant ce mois, et voir les trajets que je peux faire sans voiture personnelle.

Il y a déjà beaucoup de choses que je fais à pieds dans le village: la Poste, la boulangerie, le marché (on a un petit marché le jeudi matin avec un marchand de primeurs, une volaillère, un marchand de fromage et charcuterie, un poissonnier, et depuis deux semaines un boucher-charcutier), mon cours de sport, la médiathèque. Je peux aussi aller à pieds au supermarché en bas du village, l'aller-retour me prends 45 minutes. C'est faisable si les courses ne sont pas trop lourdes, pendant le mois d'octobre j'ai dû y aller en voiture une fois.

Je profite de la gratuité des transports en commun pour aller à Aubagne, en centre-ville ou dans la zone commerciale des Paluds, en car. En plus le car prend l'autoroute (payante), ce qui est plus rapide que moi en voiture (par la route). Souvent quand je parle des transports gratuits de la communauté de communes, on me rétorque que c'est payé par les impôts. Certes, et comme je paye mes impôts, et bien j'utilise mes impôts. Pendant le mois d'octobre je suis allée 4 fois en centre-ville et 2 fois en zone commerciale en car. Je suis aussi allée deux fois en centre-ville en voiture, pour cause de retour après la fin de service des cars, et une fois aux Paluds, pour courses lourdes à porter, soit en tout 80,4 km.

Le vendredi soir je vais chercher mon panier de légumes entre Saint-Savournin et Cadolive, à des horaires où les transports ne sont pas adaptés, et en plus c'est lourd. Une fois par mois, panier de légumes dans la voiture, sur le chemin du retour je passe par Gréasque faire des courses à l'épicerie itinérante et sans emballages "Au Poids Chiche". Au total pour le mois d'octobre ça représente 53 km.

Et là où les choses empirent, c'est pour l'activité de ma dernière. J'ai fait 6 allers-retours au club équestre pour les cours, soit 175,2 km. Je suis obligée de l'accompagner: pas de transport en commun pour aller au club équestre (quelle idée de mettre un club équestre en pleine nature aussi, peuvent pas brouter l'herbe entre les pavés les chevaux?). Mais ce n'est pas fini, c'est qu'il y a aussi les compétitions et les stages. Une compétition signifie qu'il faut être au club en général vers 6h du matin, mettre les chevaux dans le camion, mettre les affaires dans la voiture, aller sur le lieu de compétition en convoi, et le soir trajet retour. Il y a eu une compétition au Lion d'Or de Cuges-les-Pins, 72,2 km. Un stage aux écuries du Riboulam à Cornillon Confoux, et j'en ai profité pour aller jusqu'à Saint-Rémy, ce fut une grosse journée à 219,6 km.

J'ai aussi groupé accompagnement au club équestre et activité pour moi, pour 48,5 km, et une autre fois pour raison d'horaire j'ai dû aller chercher ma fille au lycée à Aubagne pour aller directement au club équestre, le tout pour 67,5 km.

Cela fait un mois à 716,4 km d'utilisation de la voiture, pour lesquels je ne peux pas faire autrement que de l'utiliser.

img331_Qahia

 

Mais ça vaut la peine: Pauline et Qahia ont fini classé et deuxièmes de leurs parcours à Cuges.

Posté par SophieDentelle à 06:58 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,


10 octobre 2018

12

12ans

Posté par SophieDentelle à 06:41 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 avril 2018

Et donc je suis, je suis...

Malgré de nombreux indices: le nom de l'aglomération principale de la communauté de communes, et la ligne qui dessert mon village, personne n'a deviné où je suis. Avec le massif de la Sainte Baume à gauche et le Garlaban à droite, je suis au nord d'Aubagne.

Terminus, tout le monde descend, voici la gare de La Bouilladisse

2018_04_08_03

Posté par SophieDentelle à 06:57 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

11 avril 2018

Où suis-je donc?

Maryse a trouvé la communauté de communes où j'habite, c'est Aubagne qui a mis en place la gratuité des transports en commun avec succès, à la fois financier, en termes de fréquentation, et de meilleur respect du matériel. Il reste à trouver la commune où j'habite. Voici la vue depuis mon village, vers le sud évidemment:

2018_04_08_02

 

On peut agrandir la photo pour lire les indications, c'est même conseillé.

Posté par SophieDentelle à 06:37 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

10 avril 2018

Comme un air de déjà vu

Un nouveau mug pour ma collection.

2018_04_09_02

 

Et là vous vous dites quoi, des vacances? Elle est déjà retournée à New York? Mais non regardez mieux:

2018_04_09_03

 

J'adore la blague. Mais alors J'ai quitté Nancy? Et oui, j'ai encore déménagé l'été dernier, d'où mon manque de disponibilité pour le blog. Je commence là ce que je n'ai pas eu le temps de commencer avant: mon petit jeu où suis-je? 

Premier indice: j'habite un village, ou plutôt une petite ville d'environ 6.000 habitants, dans une communauté de communes d'environ 105.000 habitants, avec une particularité: les transports en commun de l'aglo sont gratuits! Je pensais qu'il y avait trois villes dans ce cas en France, puis j'ai entendu parler d'une dizaine, en fait il y en a une bonne liste. J'habite dans une ville desservie par la ligne 5. Où suis-je? (NB: passage en modération pour ne pas copier sur les autres, et celles et ceux qui savent n'ont pas le droit de jouer) (en plus il n'y a rien à gagner) (enfin peut-être si j'ai le temps mais je ne promets rien).

Posté par SophieDentelle à 06:27 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,


01 janvier 2018

L'année commence dans un igloo

L'année commence dans un igloo.

2018_01_01_09

 

C'est un joli igloo dans le quel on peut passer, et qui est décoré pour les fêtes. 

2018_01_01_08

 

J'aime bien sa strucutre extérieure.

2018_01_01_07

 

C'est moi qui l'appelle igloo, mais d'après son chapeau je crois que ça veut être une boule géante pour décorer le sapin.

2018_01_01_03

 

Bonne année 2018 à mes lecteurs et lectrices!

Posté par SophieDentelle à 07:51 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 novembre 2017

Retour de soirée

Je vous ai dit ce que j'avais préparé pour l'anniversaire du tricot-thé, mais pas encore ce que j'ai eu. Un sac de courses en toile enduite, avec plein de tricoteurs et tricoteuses dessus.

2017_11_29_01

 

Je croyais qu'on avait dit petit cadeau qui tient dans l'assiette! Ok, plié dans son paquet il tenait dans l'assiette, mais quand même...

2017_11_29_04

Posté par SophieDentelle à 07:12 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

10 octobre 2017

11

anniv-11-ans

Posté par SophieDentelle à 06:59 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

15 janvier 2017

Tricoter du plâtre

Qu'offrir à une tricoteuse qui pend la crémaillère? De la laine bien sûr. Mais quels sont ses goûts? De la laine de quelle couleur? Le mieux est de choisir une couleur neutre. Du blanc, très bien le blanc.

2017_01_14_03

 

Comme ça elle pourra la teindre peindre de la couleur qu'elle veut. Et en plus on peut mettre une bougie dessus. Et sans mettre le feu à la maison. Après tous ces travaux, ça serait quand même dommage.

2017_01_14_02

Posté par SophieDentelle à 06:56 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 janvier 2017

Bonne année

C'est de tradition.

2016_12_08_03

2016_12_08_04

Bonne année à toutes et tous,
et vous aussi, faites vivre vos blogs!

Posté par SophieDentelle à 07:24 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,