26 décembre 2013

CSF, le retour

CSF, bigre, c'était il y a plus d'un mois déjà. Les compte-rendus de visite ont fleuri sur les blogs, vous avez déjà tout vu ou presque. Si le mien a tant tardé, c'est que je n'étais pas aussi enthousiaste que les autres années.
Déjà sur le principe, c'est un immense magasin dont on paye l'entrée. Immaginez qu'on vous fasse payer l'entrée de votre boulangerie? OK, c'est pas pareil, de votre marchand de tissus? Surtout que les exposants payent aussi très cher leur stand.
Bon, pour justifier l'entrée payante, il y a l'argument des ateliers: ils sont payants. Il y a l'argument des expositions: et bien cette année elle était très petite, une simple allée presque cachée derrière une palissade, j'en connais même qui l'ont loupée.
Tout ça pour quelques achats, des choses que je ne trouve pas forcément facilement à Nancy:

2013_12_22_01

Trois patrons Deer and Doe, des pinces pour remplacer les épingles lors de certaines couture, de la colle textile, et une recharge de poudre de craie rouge.
Juste un craquage pour du fil de chanvre (la bobine rouge) et d'ortie (l'écheveau) chez Namasté Sathi, je ne sais pas ce que je vais en faire.

Posté par SophieDentelle à 08:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,


16 septembre 2012

Les marchands

Le congrès est un lieu idéal pour trouver tout le matériel dont nous avons besoin. Beaucoup de commerçants étaient présents, beaucoup trop même. J'aurais aimé plus de place accordée aux expositions et moins aux commerçants. J'espère que les congrès ne vont pas dégénérer en foire commerciale. J'ai été très raisonnable dans mes achats, le plus important étant le pousse-épingle pour remplacer celui que j'avais perdu, et que j'ai retrouvé sous un meuble depuis.
El congreso es un lugar ideal para encontrar todas las cosas que necesitamos para hacer encaje. Muchos vendedores estaban allí, incluso demasiado sitio. Quiziera tener más sitio para las exposiciones y menos para los vendedores. Espero que los congresos no vayan a cambiar en una muestra comercial. Fui muy razonable en mis compras, lo más importando era una herramienta para empujar alfileres porque perdí el mío, pero después lo encontré bajo un mueble.
The congress is a nice place to find all the equipment we need. Many traders were present, far too I would say. I would have liked more space for the exhibitions and less or the trader. I hope that the congresses are not turning into a trade fair. I was very reasonable in my purchases, the main thing I had to buy was a pin remover to replace the one that I lost, but since then I found it under a piece of furniture. 

2012_08_12_09

 

Mais si je ne suis pas revenue les mains vides, c'est surtout grâce à toutes les dentellière rencontrées et aux cadeaux reçus. Pour avoir été traductrice pendant les cours, pour avoir été guide pendant le voyage, ou alors juste par amitié, j'ai été gâtée.
Pero no volví las manos vacías, por falta de las encajeras encontradas que me regalaron mucho. Porque fue traductora durante los cursos, fue guía durante el viaje, o justo por amistad, fui mimada.
If I did not return with empty hands, it is thanks to all lacemaker I met who gave me presents. Just because I was translator during the courses, I was a guide during the journey, or just for friendship, I was spoiled. 

2012_08_12_10

 

Et je dois dire que la délégation australienne était très nombreuse au congrès.
Habia muchas encajeras de Australia en el congreso. 
And there was many lacemakers from Australia at the congress. 

2012_08_12_11

Posté par SophieDentelle à 08:27 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 mars 2007

Les folies d'aujourd'hui

Aujourd'hui je suis allée à Créativa, à Montpellier. J'y ai trainé ma fille Bénédicte, la maîtresse étant malade. Finalement elle a bien aimé!
J'ai acheté (de gauche à droite et de haut en bas)
une paire de ciseaux, tout petits tout petits,
des fils métalliques de diverses couleurs et diverses grosseurs,
des aiguilles longues pour le boutis, ça évite de ressortir l'aiguille plusieurs fois quand on bourre des zones droites,
des mines 0,7 mm (donc pour porte-mine standard) pour écrire sur du tissu,
un système pour retourner le tissu, quand on veut faire des fines bretelles ou des brides de boutonnage,
la gomme spéciale pour effacer les marques faites avec les mines ci-dessus,
et les dernières pièces sont pour la cuisine, pour faire des spirales de légumes, la démonstration était bluffante et ma fille m'a fait craquer.
J'ai aussi rencontré une dentellière que je connaissais, j'ai discuté un moment, c'est toujours sympathique de se revoir.
Bon, avec tout ça au travail!

2007_03_09_01

Posté par SophieDentelle à 19:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,