15 décembre 2009

Un autre calendrier

Un autre calendrier de l'avent, pas fini à temps celui-là. Ce sont les boîtes à imprimer et monter publiées sur le blog MCI. Elles ont atterri sur l'arbre dénudé du jardin, un jour de soleil.
Otro calendario del avent, este no lo acabé a tiempo. Son las cajas que hay que imprimir y armar, publicadas sobre el blog MCI. Aterrizaron sobre el árbol desnudo del jardín, un día con sol.
Another Advent calendar, I did not finish it in time. It is made of boxes, to be printed and made up, published on MCI blog. They landed on the bare tree in the garden, one sunny day.

2009_12_11_04

 

Mais sont rentrées se mettre à l'abri de la pluie dans une spathe de palmier maripa.
Pero entraron a cubierto de la lluvia en una espata de palmera maripa.
But were put inside shielded from the rain in a maripa palm tree spathe.

2009_12_11_07

Posté par SophieDentelle à 08:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


28 août 2009

Monstre du loch Oyapok

2009_07_15_20

 

Joli monstre, les écossais vont être jaloux.
Hermoso monstruo, los escoceses van a ser celosos.
Attractive monster, Scot are going to be jealous.

2009_07_15_19

Posté par SophieDentelle à 08:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 août 2007

L'arbre qui saigne

C'était dans les années 1970, place Piétri de Rabat. C'était une place charmante, avec sur le terre-plein central un marché aux fleurs. Aujourd'hui elle est toute bétonnée avec un parking souterrain, mais ce n'est pas le sujet.
A un bout de la place, un terrain disponible, et un projet immobilier. Pour pouvoir construire, il y a un eucalyptus qui gène, il va donc falloir l'abattre.
Un premier ouvrier monte avec une tronçoneuse, la met en route, et se blesse (se coupe la main ou un doigt, je ne sais plus).
Un deuxième ouvrier monte avec la tronçoneuse, arrivé en haut il met en route, commence à entailler une branche et voit le sang du premier.... Il s'arrête net: l'arbre saigne, les jnouns sont là, il ne faut pas le couper! Il redescend.
Après son récit, plus aucun ouvrier n'accepte de monter couper cet arbre. Et bientôt c'est toute la ville de Rabat qui défile pour venir voir cet arbre qui saigne et refuse d'être coupé.
Quand l'histoire arrive à Fès, l'arbre parle même....
Le projet immobilier a été interrompu, le temps de refaire les plans, pour que l'immeuble laisse sa place à l'arbre.
Aujourd'hui l'arbre qui saigne est toujours debout!

2007_08_18_07

Posté par SophieDentelle à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,