11 octobre 2016

Se souvenir de la Slovénie

Pas mal de choses rapportées de Slovénie, que nous allons détailler, histoire de prolonger le voyage. Comme toujours dans un congrès, nous recevons un sac, cette fois avec une dentelle à lacet imprimée. Quelques achats de fuseaux, des mini fuseaux souvenir de Železniki, le fuseau souvenir du congrès, cette année un modèle du Queyras (c'est dommage, j'aime bien les fuseaux souvenirs classiques et je les utilise, celui-là je ne vais rien en faire), des fuseaux slovènes et un triboulet non pas baguier mais pour faire des boucles identiques (enfin j'espère). Le petit sac nous est donné quand on fait des achats à l'office de tourisme d'Idrija. Et puis l'affiche d'un congrès qui n'aura pas lieu, mais on ne le savait pas encore.

(Note à moi-même: pour le prochain congrès, prévoir un tube pour rapporter des affiches sans les abîmer)

2016_10_06_10

 

Question modèles maintenant, bien sûr il y a le catalogue de modèles du congrès, préparés exclusivement par les membres slovènes. Une quarantaine de modèles sélectionnés, essentiellement du lacet mais pas que. Séduite par les belles dentelles vues sur place ainsi que lors des congrès précédents, la méthode pour apprendre la dentelle d'Idrija, me connaissant j'ai déjà commencé, je vous montrerai au fur et à mesure.

2016_10_06_09

 

Et pour quand je saurai bien faire, des modèles de bijoux (et je rappelle que je respecte les droits d'auteur) (oui on peut très bien photographier des dentelles réalisées sans pour autant photocopier des modèles) achetés sur le stand de Papro.

2016_10_06_04

Posté par SophieDentelle à 07:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,


09 octobre 2016

Piran - 4 -

Toujours à Piran, quelques dentelle à lacet, toujour aussi bien réalisées.

2016_07_01_19

 

J'aime bien aussi montée sur tissu, comme ce chemin de table.

2016_07_01_21

 

Ou bien incrustée dans le tissu.

2016_07_01_29

 

Voilà, le voyage autour de la dentelle slovène est fini, j'espère que je vous ai donné envie d'aller voir sur place toutes ces belles dentelles.

Et si avez apprécié ce voyage virtuel, un commentaire est bienvenu, et m'encourage à continuer ce genre de publication.

Posté par SophieDentelle à 07:32 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

08 octobre 2016

Piran - 3 -

Toujours à Piran, quelques dentelles d'après des modèles que j'attribue à Vida Kejžar d'après le style.

Celle-là oui c'est sûr, on l'a déjà vue.

2016_07_01_26

2016_07_01_20

2016_07_01_28

 

Posté par SophieDentelle à 07:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 octobre 2016

Piran - 2 -

Toujours dans l'exposition de Piran, une scène sur le thème de la mer, un peu normal pour une ville côtière.

2016_07_01_24

 

J'ai bien aimé le poisson, d'ailleurs je l'ai mangé.

2016_07_01_23

 

Et cette méduse.

2016_07_01_25

Posté par SophieDentelle à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 octobre 2016

Piran - 1 -

Piran (prononcer Pirane) est une petite ville portuaire charmante, depuis laquelle on voit la Croatie (en même temps, la Slovénie n'a que 46km de côte), et on ne le voit pas mais Venise est juste en face. A Piran nous avons visité une exposition de dentelles faites par l'association de dentellières de la côte, dont l'une des dentellières n'est autre que Milena, notre traductrice francophone. L'exposition, gratuite, se tenait dans le hall d'entrée de la mairie. Le hall accueille souvent des expositions, sur des thèmes variés, et nous avons appris que c'est celle de dentelle qui jusqu'à présent a eu le plus de succès auprès du public.

Quelques travaux fins pour commencer:
Giuseppe Tartini, violoniste et compositeur né à Piran.

2016_07_01_13

 

Poséïdon, ou Neptune, suivant la mythologie considérée.

2016_07_01_14

 

La ville de Piran

2016_07_01_18

Posté par SophieDentelle à 07:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


05 octobre 2016

Brda - 6 -

Toujours dans l'exposition au château de Dobrovo à Brda, le fleurs étaient aussi sur les murs.

2016_06_30_67

2016_06_30_68

2016_06_30_69

2016_06_30_71

Posté par SophieDentelle à 06:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

04 octobre 2016

Brda - 5 -

Toujours dans l'exposition au château de Dobrovo à Brda, entre les mannequins, de magnifiques bouquets de fleurs en dentelle. Voilà toutes celles que j'ai cueillies pour vous.

2016_06_30_44

2016_06_30_46

2016_06_30_48

2016_06_30_49

2016_06_30_50

2016_06_30_51

2016_06_30_52

2016_06_30_53

2016_06_30_54

2016_06_30_56

2016_06_30_57

2016_06_30_58

2016_06_30_59

2016_06_30_60

2016_06_30_61

2016_06_30_62

2016_06_30_63

2016_06_30_64

Posté par SophieDentelle à 06:48 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 octobre 2016

Brda - 4 -

Juillet

2016_06_30_30

Juillet est le mois le plus chaud de l'année, nous avons choisi du bleu ciel. Bleu ciel est la couleur du ciel, de la mer, où nous plongeons pour chercher de la fraîcheur dans les vagues. Les vague de la mer sont pleines d'habitants et parmi eux, comme le disent les contes de fées, des sirènes. Qui ne connait la triste histoire de la sirène changée en mousse à la fin de sa tragique hsitoire d'amour? Ce conte nous a inspirées pour cette robe. La robe contient du bleu clair dans toutes ses nuances, dans la dentelle du col, du bracelet, du masque et de l'éventail. La robe est plus moderne, comme celle de janvier.  De la coiffe, les vagues tiennent des coquillages, des étoiles de mer, des poissons et des hypocampes qui s'entrelacent harmonieusement. Grille et mat se mélangent, ainsi que du lacet, et dans les remplissage des cordes et des grains d'orge. Les fils sont de coton, lin et lurex, des perles sont ajoutées en décoration.

 

Août

2016_06_30_32

Nous avons longuement réfléchi au thème qui représernterait le mieux le mois d'août. Finalement, nous nous sommes souvenu des nuits romantiques, où nous avons toutes, au moins une fois dans notre vie, tourné le regard vers le ciel étoilé. On dit que pour chaque étoile filante vue le soir de la Saint Laurent, on fait un vœu et il se réalise. Vous pouvez voir quelques étoiles que nous avons attrapées pour vous sur le masque et l'éventail. Un grain de maîs après l'autre et voici le pain, une étoile après l'autre et voici l'éventail. La couleur orange est symbole d'un été chaud, des jolis couchers de soleil, et des blés mûrs. La robe convient aux dîners habillés, emme était à la mode en Italie pendant la deuxième moitié du 18° siècle. L'encolure du corsage et les larges manches sont ornées de mètres de dentelle Cluny en coton. Sur l'éventail et le masque on voit du lacet d'Idrija, du mat à deux bords, du lacet large et des cordes.

 

Septembre

2016_06_30_34

2016_06_30_35

Pour septembre nous avons choisi du rouge bordeaux, qui représente le mieux l'automne qui repeint la nature avec ses pinceaux invisibles et nous rappelle le temps des vendanges et que le jus doit fermenter dans les celliers. En 1909 Londres est exceptionnel dans le monde de la mode. Les stylistes adoptent le goût anglais typique, l'inspiration parisienne, et réussissent à créer des robes bien plus pratiques et mettebles que les parisiennes. Les tailleurs italiens imitent leurs confrères français, malgré cela ils suivent les tendances de Vienne et Londres. La robe date de cette époque et elle est vraiment moderne et élégante pour l'époque. La traîne disparait et le corsage devient plus long. Les accessoires, en particulier les chapeaux, sont très importants et souvent extravagants. Nous les avons volontairement mis de côté pour ne pas cacher les masques. Le masques, les éventails et la dentelle de ma ronbe sont en coton, en mat à deux bords, mat et remplissages de fond clair.

Posté par SophieDentelle à 07:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 octobre 2016

Brda - 3 -

Avril

2016_06_30_24

La nature se réveille et la Résurection nous annonce une vie nouvelle. Nous avons choisi le rose dans toutes ses nuances. Le vêtement date de la fin du 19° siècle. Le corsage ajusté disparait et les femmes peuvent enfin respirer! Grâce à la princesse de Galles Alexandra et à son mari, le futur roi Edouard VII, le vêtement devient plus élégant et pratique. Les costumes, veste et jupe, sont à la mode. La traîne reste le seul élément de la période précédente. Les longs et larges cols rappellent l'époque de Louis XIII. Le corsage est fini par un col en dentelle créé par Irma Pervanja, les manches avec de la dentelle au mètre. Sur l'éventail, le masque et l'ombrelle, des motifs fleuris dessinés par nous, inspirés par le printemps tout comme le col. Cordes, grille, mat, fond clair, avec utilisation de fils de lin et de coton parfois mélangés au lurex.

 

Mai

2016_06_30_26

Le cinquième mois de l'année apporte les premiers fruits. Les cerises et les fraises nous offrent leur douce et fraîche saveur, et leur couleur est visible, par exmple le 1° mai, fête du travail. Le rouge vif est symbole de passion, d'amour, des sentiments qui inspirent le mois de mai. Ce vêtement nous ramène au début du 20° siècle. 1908 apporte un vent de fraîcheur à la mode. Des groupes d'artistes italiens, allemands et anglais défient les derniers caprices excentriques de spéculateurs. Ils s'aperçoivent que les vêtements sont le résultat d'un art complexe, basé sur l'étude du corps féminin, l'étude des anciennes robes, et les nécessités d'une vie moderne. La même année, les jupons en soie, flanelle ou coton sont remplacés par des culottes longues, les robes plus ajustées montrent le corps féminin. La robe est décorée de motifs dessinés par Maja Svetlik, le masque et l'éventail réalisés par nous. Dentelle faite en coton, lin, fil synthétique et lurex, en mat, vieux mat italien, fond clair, grille et points d'esprit.

 

Juin

2016_06_30_28

Le soleil brille haut dans le ciel, l'été arrive bientôt. Quoi de mieux pour représenter juin que la couleur jaune et des motifs inspirés par le soleil? Les chaudes nuance de jaune se voient dans le masque et l'éventail. Les motifs rappelent le soleil, faits en coton et lin, repris avec du lurex en grille, lacet large. La robe date de 1783. Domino, le nom de ce manteau, était en général en soie ou en coton, et était porté par les femmes et les hommes, en particulier pendant le carnaval. Plus tard le domino fut transformé en rode élégante et de bon goût, suivant le modèle d'Adrienne (actrice célèbre à l'époque). Adrienne tombait souplement du panierau bas des pieds: le corsage était très ajusté avec une encolure plongeante. Le dos de la robe, avec ruchés, part des épaules, la taille peu marquée, et finit en traîne. La robe était portée par les classes aisées et même à la cour. Quelques précieux exemplaires en brocard d'or ou d'argent ont été conservés jusqu'à nos jours. Notre robe est ornée de nœuds en dentelle torchon, fil lurex, modèle de Maja Scetnik.

Posté par SophieDentelle à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

01 octobre 2016

Brda - 2 -

Après l'automne vient l'hiver.

Janvier

2016_06_30_17

Ce mois est le reigne de l'hiver avec le froid, la glace et le givre scintillant sur les arbres. Le blanc argenté est la couleur adaptée pour décrire ce mois. C'est la reine de neiges qui va nous emmener au pays des fées et rendre l'atmosphère magique. Nous avons été inspirées par le conte de Grimm. attention, vous pourriez être couvert d'une douce neige et de ses cristaux de glace. Le masque, l'éventail, la tiare, le volant de la robe suivent un dessin de cristal de neige. La dentelle est en coton blanc et lurex argent, avec le mat à deux bords, mat, cordes, grille, point de Flandre et fond clair. Les cristaux d'argent sont un modèle d'Irma Pervnaja.

 

Février

2016_06_30_19

Depuis l'antiquité, en février, les hommes ont essayé de chasser l'hiver en portant les masques les plus fantaisistes possible. Tout autour du monde, pour le carnaval, on porte des fourrures, de cornes, des plumes d'oiseaux, de smasque plus ou moins beaux, des habits élégants et des masques fantaisie. Notre robe suit la mode française de 1780, le style rococo, dérivé du style baroque. Dans la mode comme dans l'architecture, la sculpture et la peinture, l'ostentation, le pompeux, l'extravagance étaient la règle. Les robes étaient splendides, un cadre rempli de crin de cheval, appelé panier, entoure les hanches. Le corsage a une encolure carrée et plongeante. L'encolure de notre robe est bordée d'une longueur de dentelle de coton blanc, elon un modèle des archives de l'Ancienne Ecole d'Artisanat pour Femmes. Le masque et l'éventail sont aussi colorés que le carnaval. Ils sont en coton et lin, en grille et mat.

 

Mars

2016_06_30_21

2016_06_30_22

Le printemps s'annonce, tout d'abord en teintant la nature d'un doux vert, puis éclatant de flamme de couleurs. Le choix du vert est inévitable. La robe suit la mode de la renaissance italienne vers 1547-1559, qui s'est diffusé de l'Italie vers la France et la Grande-Bretagne. Avant, le bas de la robe était dans la continuité du haut, aujourd'hui elle a une fine ceinture et tombe délicatement sur les hanches. Le vêtement a une coupe moderne qui permet au corps de bouger librement. Les manches sont bouffantes à l'épaule et resserrées jusqu'au poignet. Par dessus il y aune cape qui finit en traîne. On voit un morceau de robe à travers l'encolure triangulaire ornée de dentelle de différentes nuances de vert et brodée de cloches blanches. Le même dessin est repris pour le masque et l'éventail. Léventail est une création d'Irma Pervanja, le masuqe et la robe sont de nos dentellières. Coton et lin, mat, grille, points d'esprit, fond clair et fond à la rose.

Posté par SophieDentelle à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,