29 juillet 2018

Ma petite robe d'été - 2 -

J'ai pris mon courage mes ciseaux à deux mains dans une seule et j'ai démonté tout le bustier de ma robe d'été. J'ai ensuite tout retaillé en... 34! Oui, d'après les mesures, il fallait aussi enlever à la taille (pourtant j'avais mesuré la taille sur le patron). Donc je suis passée du 38 au 34. J'ai remonté la doublure du bustier (réalisée dans le même tissu, mais avec un peu d'erreur d'impression) pour faire un essai: en relachant 1 cm aux pinces c'était bon.
J'en ai profité pour modifier l'ordre de montage et certains points techniques.

D'abord les bretelles, le montage d'après les explications ne me plaisait pas: en gros il faut coudre le lien sur un petit côté et le grand côté, le retourner, plier la valeur couture du petit côté resté ouvert, et y insérer le haut du devant. Le résultat n'est pas joli, surtout à l'envers, soit je loupe le tissu et il faut reprendre, soit il y en a trop (à gauche l'endroit, à droite l'envers).

2018_07_26_01

 

Donc j'ai préféré insérer les bretelles entre le tissu et sa doublure. C'est beaucoup mieux n'est-ce pas? (Dites oui.)

2018_07_28_01

 

Puis le montage de la fermeture invisible. J'ai d'abord assemblé bustier et jupe, monté le zip, et ensuite seulement j'ai posé la doublure du bustier, je préfère nettement dans ce sens. D'ailleurs je n'ai pas recoupé la partie jupe, comme il y a des fronces je me suis dit que ça irait. Un peu serrées les fronces mais ça va. Je n'allais pas découdre et recoudre 3,35 m de biais en bas de ma jupe, hors de question. Essayage, la robe est impeccable.

2018_07_28_02

 

2018_07_28_04

 

Un tour dans la machine pour enlever les traces d'amidon de maïs et consternation...

2018_07_28_06

 

Vous ne voyez pas le problème?

2018_07_28_07

 

Le tissu a énormément laché dans le biais, même le milieu dos et sa couture... Bon, il va donc falloir découdre ces 3,35 m de biais, mais plus tard.

Posté par SophieDentelle à 06:37 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,


25 juillet 2018

Ma petite robe d'été - 1 -

J'ai voulu participer au concours Ma petite robe d'été, je me suis inscrite et j'ai choisi la robe dos nu à bretelle, modèle 113 du magazine Burda de février 2017 pour celle qui l'ont. Pour cette robe j'ai choisi un tissu de composition inconnue, que je suppose être une viscose, acheté au marché de Sarcelles, vraiment pas cher car avec un gros défaut d'impression (ici c'est l'envers d'où la couleur un peu pâle). Mais je me suis dit que j'arriverai quand même à y placer des pièces pour en faire quelque chose.

2018_07_20_01

 

Première étape: je mesure le tour de taille de la robe directement sur les pièces du patron, le plus proche du mien est celui de la taille 38. Allons-y donc pour la taille 38. Première galère: la jupe est une jupe demi-cercle, en deux morceaux. Si vous suivez bien, chaque morceau est un quart de cercle, le patron est une demi-pièce à couper au pli, le pli dans le biais. Avec ce tissu fluide sur une table de salle à manger, je galère à simplement poser les pièces et faire un pli dans le biais. D'habitude je n'ai pas de problèmes particuliers avec les tissus fluides, mais j'ai toujours eu affaire à des plans de coupe classiques, le tissu plié en deux lisière sur lisière, qui tient en largeur sur ma table. Plutôt que de s'énerver, amidonnons donc (essayez de le dire à voix haute!). Il a fallu 3 trempages pour que le tissu commence à se rigidifier un peu, mais malheureusement il s'est déformé, la lisière sur le fil avait la forme d'un croissant de lune, un peu comme en haut à droite de la photo mais en pire. Il a fallu faire un 4° trempage (heureusement j'ai gardé mon amidon de maïs dans la bassine jusqu'au bout) et séchage à plat sur l'herbe du jardin pour y remédier.
Deuxième étape: placer les pièces pour envisager le plan de coupe à adopter. A cette étape une évidence: je peux faire une demi-jupe dans une partie sans la grosse trace blanche, mais pas les deux. Le dos sera donc en deux morceaux avec une couture au milieu, tant pis. La découpe se fait par terre sur le carrelage, ma table de salle à manger n'étant toujours pas coopérative, ou peut-être le tissu, je ne sais pas, mais bon ils ne faisaient pas bon ménage et tout tendait systématiquement à glisser par terre.
Troisième étape: lecture attentive des instructions et de l'ordre de montage. 1,5 cm de valeur couture c'est stupide, je mets toujours 1 cm car ça correspond au trait sur ma plaque de machine à coudre. 4 cm d'ourlet, dans une jupe aussi évasée que ça, c'est encore plus stupide, ce sera soit un biais soit un rouloté, on verra.
Quatrième étape, découpe et couture, tout roule et j'enfile ma robe. En mode vacances, coiffure grosse chaleur et pieds nus.

2018_07_24_04

 

Jolie? Et bien non, gros problème. Pfff.... Pour une taille qui va, il y a 13 cm de trop en haut (non je ne fais pas de toile). Evidemment je n'ai pas essayé le bustier tout seul.

2018_07_24_03

 

On va voir si j'ai le courage de la reprendre avant la fin de la semaine (ou du mois) (c'est presque pareil). Mais pour le concours c'est loupé.

Posté par SophieDentelle à 06:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 mai 2018

Robe à tournure

Pour la poupée Mathilde qui n'aime que les tenues d'époque, une robe à tournure, suivant la mode de 1870.

2018_02_22_04

 

So chic. Bon d'accord, il y a un bouton à déplacer, je le ferai un jour.

2018_02_22_06

 

Revers de manches, plis de la sur-jupe, vraies boutonnières, galons... Un kit avec tout ce qu'il faut pour coudre la tenue.

2018_02_22_07

 

Patron "1870's bustle dress" de Thimbles and Accorns chez Pixie Faire. A refaire avec un autre tissu, d'autres galons, du passepoil... De quoi bien s'amuser avec ce patron!

Posté par SophieDentelle à 06:59 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 mars 2018

La robe du dimanche

Ça lui a pris comme ça, un dimanche (pourquoi toujours un dimanche?), la poupée avait besoin d'une robe longue pour aller au bal. Tout de suite. Le carrosse la citrouille est déjà à la porte. Evidemment, je n'ai pas de patron de robe de soirée pour poupée de cette taille. Mais c'est que j'ai une fille rusée, intelligente, connaisseuse, et même le dimanche, les patrons pdfs qui arrivent dans la boîte mail elle connaît... Elle choisit la robe Enchanted et hop livrée même le dimanche. Pas donné le patron, mais je profite assez souvent des gratuits, alors une fois de temps en temps on peut bien. Mais ce n'est pas fini, et les fournitures? C'est que j'ai tout dans mon stock, tissus, dentelles mécaniques, et même bandes agripantes assorties au tissu choisi:

2018_02_22_10

 

J'ai trouvé ça dans mon supermarché, dans les boîtes en carton de ventes temporaires de bricolages divers, perles, autocollants, crayons, plumes etc... Mais ne cherchez pas, il n'y en a plus, j'ai tout raflé c'était il y a longtemps. Incroyable ces couleurs non? Surtout le jaune fluo, jamais vu ça en mercerie!

Donc la robe a été vite faite. Même un dimanche. 

2018_02_22_08

 

Vous la voyez cette bande agripante assortie? Non? C'est qu'elle est bien assortie.

2018_02_22_09

Posté par SophieDentelle à 06:33 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 février 2018

Robe Mathilde

Sous ce froid venu de Russie, nous préparons l'été. Robe à fine bretelles, empiècement avec plein de plis religieuse, jupe froncée.

2018_02_22_11

 

Je vous l'accorde, une poupée n'a pas trop froid. Dos en faux smocks: pose d'élastique à la machine à coudre. C'est la première fois que je couds une tenue pour cette poupée qui ne s'ouvre pas entièrement pour être enfilée, je craignais un peu, mais ça passe.

2018_02_22_12

 

Patron Boomerit Falls de Liberty Jane, chutes d'un drap-housse usé.

Posté par SophieDentelle à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


23 février 2018

Mission impossible

J'ai acheté le livre "La Robe Raglan" d'Émilie Pouillot-Ferrand, un basique qu'on peut décliner. Jusqu'ici rien d'impossible. Le patron est avec valeurs coutures comprises, on aime ou on n'aime pas, en fait ça dépend de la valeur couture. Ici 1 cm, on aime! 

La planche patron est imprimée sur fond brun, façon naturel, c'est à la mode. C'est là que mission impossible commence: décalquer le patron est très difficile. Et qu'on ne vienne pas me dire qu'il suffit de prendre de la bâche plastique, d'abord j'ai horreur de ça, ensuite le livre contient plein de bla-bla éthique et responsable, et être demandeur de plastiques issus de l'industrie pétrolière ne l'est pas du tout. Je décalque sur papier patron, papier recyclé et/ou reclyclable. Non négociable. Donc je ferai attention à ne plus acheter de patron imprimé sur papier trop foncé.

Le tissu choisi pour ce modèle est un tissu chaîne et trame, très fluide (composition inconnue, viscose?) de mon stock. Le patron a des manches longues ou courtes en version maille, mais uniquement des manches courtes en version chaîne et trame. Je veux des manches longues. Je m'inspire du patron de la manche longue maille pour transformer la manche courte chaîne et trame en manche longue. Je n'ai qu'un mètre cinquante centimètres de ce tissu, avec un défaut d'impression le long d'une lisière. Mission impossible continue: je décale le pli pour faire rentrer toutes les pièces dans mon coupon.

Ensuite lors de l'assemblage, première surprise: les repères ne correspondent pas entre le dos et les manches. Mon premier réflexe est de me remettre en cause, vu les difficultés que j'ai eues pour décalquer le patron. Donc je vérifie mon patron. Décalque taille 38, les crans sont à la bonne place.

2018_02_15_01

 

Et pourtant il y a comme un problème. La malédiction mission impossible. Mes pièces sont bien superposées: à gauche le dessous de bras, à droite l'encolure, pièce du dessous le demi-dos, pièce du dessus la manche. NB: de l'autre côté, les repères d'assemblage entre la manche et le devant correspondent bien.

2018_02_15_02

 

Comme les longueurs correspondent, je passe outre et je couds mes manches, ça passe. Ainsi que tout le reste. Et j'ai ma robe avec manches!

2018_02_21_09

 

Zip invisible vraiment invisible.

2018_02_21_11

2018_02_22_01

 

Biais d'encolure.

2018_02_22_03

 

Les repères des poches correspondent bien.

2018_02_21_15

 

Je suis bien contente de cette robe facile à mettre et à porter, il y aura sûrement d'autres versions de ce patron, maintenant que je l'ai décalqué.

2018_02_21_05

2018_02_21_07

 

Et pendant les soirées passées à décalquer, découper, et coudre un peu, mon mari avait mis les films Mission Impossible.

Posté par SophieDentelle à 06:36 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 décembre 2017

Noël fait maison - 2 -

Marion a tout de suite repéré dans le magazine Fait Main de juillet 2016 le modèle de couverture, la robe C. J'ai très vite décalqué le patron, et puis le projet est resté en l'état par manque de tissu à son goût. Il a fallu du temps pour trouver un tissu qui lui plaise. Et le tissu enfin acheté, le magazine était rangé à l'abri... Et j'ai enfin trouvé le temps de coudre cette robe. Robe qu'elle a trouvée sous le sapin dans sa boîte aux lettres, restée dans sa ville d'études elle n'a pas pu venir chez nous. C'est donc moi qui joue au manequin pour sa robe, c'est pour ça qu'elle n'est pas vraiment à ma taille (j'aurais dû rembourrer le soutien-gorge).

La première photo montre comme ce tissu est transparent, encore pire que ce que je pensais.

2017_12_19_01

 

Avec un fond de robe ça passe mieux (ma grand-mère disait une combinaison, mais même si la fonction est la même le mot fait vieillot on ne dit plus une combinaison, on dit un fond de robe). 

2017_12_19_02

 

Détail des bretelles plissées.

2017_12_19_04

 

Et il me reste encore un bon morceau de ce tissu.

Modèle C, Fait Main juillet 2016, jersey de composition exacte inconnue mais avec beaucoup de synthétique.

Posté par SophieDentelle à 06:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 septembre 2017

Enfin la mienne

Enfin ma Belladone! Après, bien après son succès sur la toile, j'ai enfin fait la mienne. Il faut dire que j'étais assez rebutée car les patrons avec 1,5 cm de valeur couture comprise, au lieu de mon 1 cm habituel. Un peu pénible d'enlever 0,5 cm, manque de précision de la couture sans repère à 1,5 cm sur ma plaque de couture. Mais je me suis enfin décidée, et je suis contente du résultat.

2016_07_15_27

2016_07_15_31

2016_07_15_32

2016_07_15_33

2016_07_15_38

 

Tissus Coupons Saint Pierre, biais Mondial Tissus.

Photos prises au Ménil Saint Michel, les enfants dorment en roulottes et ils adorent!

Posté par SophieDentelle à 07:14 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 août 2016

Manado

L'année dernière, la robe Manado de Couture Nomade était gratuite avec concours à la clef. Bon je suis complètement hors délai mais ce n'est pas une raison pour ne pas la montrer.

2015_07_02_06

 

Il faut dire que pour la ceinture

2015_07_02_09

 

J'ai fait ma dentelle moi-même. 

2015_07_02_11

 

Et oui, quand j'achète une mécanique ça se passe mal. J'ai porté cette robe et sa ceinture assortie pour le congrès, mais à cause du sac à dos contenant mon matériel photo et surtout de sa sangle autour des hanches, personne n'a remarqué la dentelle.

Robe: drap housse en lin à peine usé dans un coin
Ceinture: coton à carreaux rapporté d'Inde il y a longtemps, housse de couette en lin usée dans un coin aussi, dentelle en lin écru Goldschild 80/3.

Posté par SophieDentelle à 07:37 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 mai 2016

Le pouvoir des coquelicots

Le pouvoir des coquelicots! Car oui, les coquelicots vont reprendre le pouvoir dans les champs, du moins on l'espère. Voici donc des coquelicots.

2016_05_28_02

 

Ça ne vous dit rien les coquelicots? C'était mon tissu coup de cœur à mon premier marché aux tissus. Avec dans l'idée de m'en faire une robe. Mais acheté sur un coup de cœur disais-je, donc sans modèle prévu, métrage au pif, et donc pas simple de trouver le patron pour rentrer dedans. J'ai trouvé le patron idéal ou presque, Modes et Travaux numéro 517805 qui date de... gloups... Au moins ça, je l'ai déjà réalisé ça devait être dans les années 1990, au siècle dernier donc. A l'époque je n'avais pas beaucoup de technique, j'avais découpé mon patron multi-tailles, erreur. Bon, je l'ai refait dans la même taille me direz-vous, mais quand même, je l'ai découpé sans les marges de couture, j'ajoutais les marges directement en coupant, sans aucune précision. J'ai donc entièrement décalqué mes pièces en ajoutant mon centimètre de valeur couture, et les 4 cm pour l'ourlet. Oui même si j'ai replié ces 4 cm pour l'aligner sur le bord brodé, j'ai quand même fait ça proprement.

2016_05_28_06

2016_05_28_12

2016_05_28_04

 

Ma première expérience avec ce patron m'a aussi permis de modifier la façon de monter les goussets. La méthode préconisée dans les explications est de coudre les côtés jusqu'au gousset, puis de coudre le gousset bien pointu sur un côté puis l'autre, je me souviens (même si c'était au siècle dernier) que j'avais bien galéré, alors j'ai préféré coudre les goussets sur le devant, puis le dos sur l'alignement devant + gousset, c'est beaucoup moins galère. Et beaucoup plus précis. Puis j'ai cousu le dessous de la manche kimono, et j'ai fermé le dessous de manche.

2016_05_28_24

 

Et la réalisation de cette robe tombre à pic pour le défi Le Pouvoir des Fleurs sur Petit Citron.

Et avec tout ça le temps a passé très vite, et je n'ai pas fait le fameux sac, mais promis je vais le faire avant la fin de l'été, c'est que je croule sous les commandes moi.... Après tout le printemps n'est pas fini?

Posté par SophieDentelle à 07:33 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,