14 août 2010

Premières chaussettes

Vous l'avez vu hier chez Anaïs, il n'y avait pas qu'un pantacourt dans son paquet. Il y avait aussi une paire de chaussettes tricotées, ça faisait plusieurs mois que j'avais envie d'essayer, c'était l'occasion. Laine spéciale chaussettes et explications nébuleuses Katia, heureusement qu'il y avait des explications plus claires de tricoteuses confirmées du forum du filage pour m'éclairer.
Lo visteis ayer en el blog de Anaïs, no había solamente un pantalón pirata dentro de su paquete. Había también un par de calcetines de punto, hacía ya unos meses que tenía ganas de probar, era la ocasión. Lana especial calcetines y explicaciones difícil Katia, afortunadamente había unas explicaciones más claras en el foro del hilado para ayudarme.
You saw it on Anaïs' blog yesterday, there was not only a capri pants in her package. There was also a pair of knited socks, I have been willing to try for several months, and that was the opportunity. Woll for socks and misty explanations Katia, fortunately there were clearer explanations from skilled knitting members from the spinning forum that helped me.

2010_08_02_01

Posté par SophieDentelle à 08:43 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,


27 janvier 2010

Fini-fini

Après avoir rentré les fils, il faut coudre sous les manches. Oui mais... le tricot, c'est comme la cuisine, il faut lire la recette jusqu'au bout avant de commencer. Au lieu d'arrêter les mailles, je les ai mises en attente. Et au moment de coudre, c'est en grafting.
Después de meter los hilos, me falta coser bajo las mangas. Vamos.... el tejido de punto, es como la cocina, hay que leer la receta hasta el fin antes de empezar. En vez de rematar los puntos, los dejé en suspenso. Y en el momento de coser,
Once the threads hidden, I then have to sew under the sleeves. Well... knitting is like cooking, you have to read the recipe up to the end before beginning. Instead of fasten off stitches, I put them on a stitch holder. And then I sew them with the grafting stitch.

2010_01_24_02

 

Résultat: couture invisible!
¡Me sale una costura invisible!
The result is an invisible sewing!

2010_01_24_03

 

Le mannequin est ravi (oui c'est une fille, oui le substantif est masculin car c'est une fonction et pas une personne, dixit l'Académie Française).
El maniquí es encantado.
The model is delighted.

2010_01_24_04

 

PS: nous avons même eu un rayon de soleil pour la photo!
Modèle Fait Main n°333 (octobre 2009).

Posté par SophieDentelle à 08:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

25 janvier 2010

Presque fini

La partie tricot est finie, il reste à rentrer les fils.
Acabé el tejido de punto, me falta meter los hilos.
The knitting part is finished, now I have to hide the threads.

2010_01_24_01

Posté par SophieDentelle à 08:43 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

09 janvier 2010

Mon tricot avance

Une manche
Una manga
A sleeve

2010_01_03_02

 

Une deuxième manche
La segunda manga
The second sleeve

2010_01_05_02

 

Demain je commence la troisième manche à assembler le tout.
Mañana empezaré la tercera manga a reunir todo.
Tomorrow I will start the third sleeve to assemble the whole knitting.

Posté par SophieDentelle à 09:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 janvier 2010

Pull

Les réunions de famille sont l'occasion s'il en faut une d'avancer un ouvrage. Optimiste, j'en avais emporté trois, mais n'en ai fait qu'un, mon tricot est bien monté.
Las reuniones de familia son la ocasión de trabajar una de las manualidades. Soy optimista, me llevé tres, pero trabajé uno solo, mi tejido de punto.
The family meetings are a good opportunity to progress a handwork. As an optimistic, I took three with me, but made only one, my knitting rose well.

2010_01_03_01

Posté par SophieDentelle à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


10 décembre 2009

A Bordeaux

Bordeaux est assez proche pour y passer une journée de courses. Avec évidemment un arrêt à La Droguerie, pour un achat de beaux écheveaux de laine.
Bordeaux está bastante próximo para pasar allí un día de compras. Claro, necesito una parada a La Droguerie, para comprar lindas madejas de lana.
Bordeaux is rather close spend a day shopping there. Of course, I need a stop at La Droguerie, I bought beautiful woolen hanks.

2009_11_04_03

 

Et c'est moi qui ai fait les pelotes, à la main sans bobinoir, j'aime bien.
Y me gusta mucho hacer los ovillos.
And I enjoyed making the balls.

2009_12_10_02

 

Pour un nouveau projet tricot, je n'en dis pas plus.
Para un nuevo tejido de punto, no digo más.
For another knitting project, no more word about it.

2009_12_10_03

Mais pourquoi ce fil blanc dessous? Imaginez, je dois monter 280 mailles sur une aiguille circulaire:
- 213, 214, 215
- Maman où sont mes chaussons?
- Là où tu les as mis. Bon, 115? Non? Je ne sais plus... 1, 2, 3...
Alors le plus facile est de faire passer un fil devant-derrière toutes les 10 mailles. 
¿Pero porqué este hilo blanco abajo? Para que contar las mallas provistas sea más fácil, paso un hilo detrás y delante cada 10 mallas.
But why putting this white thread at the bottom? I easily count the stitches when I put a thread going front and behind every 10 stitches.

Posté par SophieDentelle à 10:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 novembre 2009

Bancale

Je tricote bancale. Une aiguille 6 et une grosse aiguille sans numéro, je ne sais pas combien.
Hago punto cojo. Una aguja 6 y una aguja gorda sin número, no sé cuánto.
My kniting is rickety. A needle 6 and a big needle without number, I do not know how much.

2009_11_25_01

 

Pour une écharpe à la mode, avec des grosses mailles qui font des trous. Mais alors pourquoi ne pas prendre deux grosses aiguilles? C'est qu'un rang serré permet de bloquer les mailles trop lâches de l'autre rang. Laine Surprise de Katia, simple jersey endroit, avec une laine fantaisie pas la peine de faire des effets de points, ça ne se voit pas.
Para una bufanda de moda, con mallas gruesas que hacen hoyos. ¿Entonces porqué no tomar dos agujas gruesas? Porque una vuelta apretada permite bloquear las mallas demasiado cobardes de la otra vuelta. Lana Surprise de Katia, punto simple, con una lana fantasía no vale la pena hacer alarde de puntos, no se ve.
For a fashionable scarf, with big stitches which make holes. Then why not taking two big needles? Actually, a tight row allows to block the too cowardly stitches of the other row. Wool Surprise from Katia, simple stocking stitch, with that kind of wool ne need to make effects with different points, we would not see them.

2009_11_28_02

 

Puis découpe des franges en jouant sur la couleur.
Despues cortamos flecos jugando sobre el color.
Then we cut the fringes by playing on the color.

2009_11_28_06

Posté par SophieDentelle à 12:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

09 juillet 2009

Veste légère

Modèle Fait Main juin 2009.
Modelo de la revista Fait Main, junio 2009.
Pattern from Fait Main magazine, June 2009.

2009_07_08_02

Posté par SophieDentelle à 10:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

13 juin 2009

Journée mondiale du tricot

Alors tricotons!
¡Entonces hacemos punto!
So let's knit!

2009_06_20_12

Posté par SophieDentelle à 11:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 mars 2009

Enfin pour Lola

Lola est l'aînée des poupées, car Lola est la poupée de mon aînée. Oui mais comme 'à l'époque' je travaillais, je n'ai pas pu habiller Lola, elle porte toujours une robe de vrai bébé, taille 3 mois, tandis qu'Emilie et Isidorine ont une garde-robe plutôt garnie (ah les cadettes, je ne veux pas vous entendre dire que vous n'avez rien à vous mettre!). Il y avait bien eu une tentative de lui faire jupe et chemisier, mais c'était un patron pour Emilie et Lola est bien plus grande, elle est toute étriquée dedans.
C'est donc Bénédicte qui a passé en revue les magazines Fait Main et a sélectionné les habits qui composeront sa garde-robe. On commence par ce petit pull d'été, magazine de juin 1995. Le chapitre fournitures nous dit un reste de fil coton blanc(100% coton, 110 m = 50 g), aiguilles n°3½ et crochet n°3. En farfouillant dans la grande boîte de restes, nous trouvons un coton qui correspond, blanc cassé, une pelote presque entière.
Gros problème après avoir tricoté le dos: je suis sûre qu'il ne reste pas assez de fil pour faire le devant. Je pèse le dos, je pèse le reste... Gagné! Gros dilemme, nous farfouillons encore, et nous choisissons un coton beige pour faire le dos. Ça commence à être un pull arlequin me direz-vous. Idée: les manches feront le lien entre le dos et le devant, elles seront bicolores. Et quand il reste très peu de fil, pour être sûre de changer de couleur au même rang sans faire et défaire, c'est simple: faire les deux manches en même temps, l'une avec le bout extérieur et l'autre avec le bout intérieur de la pelote.

2009_03_13_01

 

Au final pas si catastrophique que je l'ai pensé un moment.

2009_03_14_01

Posté par SophieDentelle à 14:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,