2013 à Nancy, c'est l'année des festivités autour de la Renaissance. Des spectacles, des expositions, tout un programme.
J'ai choisi pour vous: l'exposition intitulée Dress Code, dans les galeries du centre commercial Saint Sébastien.
S'inspirant des codes du vêtement à la Renaissance, les élèves des lycées et établissements professionnels lorrains, des sections Métiers d'Art-mode, broderie, signalétique et ceux des formations post-bac mode et design présentent leurs créations de costumes qu'ils détournent pour en proposer une réécriture contemporaine, conceptuelle et souriante.
Au rez-de-chaussée les costumes sont placés derrière un rideau de plastique qui rendait les photos difficiles.

2013_06_06_16

 

Du premier étage, pas de rideau, mais on a une vue plongeante qui ne permet pas d'apprécier les costumes de la même façon.

2013_06_06_12

2013_06_06_15

2013_06_06_13

 

Au premier étage aussi, quelques-uns beaucoup plus faciles à observer:
Par le lycée Marie Marvingt de Tomblaine, inspiration de la cape à capuche de la période renaissance avec une touche futuriste. Les épaules sont apparentes contrairement aux règles de l'époque où l'on ne pouvait se dévêtir. La capuche, entourée de froufrous, rappelle la fraise du XVI° siècle. Toile à patron.
Et par le lycée professionnel Paul Lapie de Lunéville, galon brodé au crochet, toile à drap, perles, bijoux.

2013_06_06_02

 

Par le lycée professionnel régional N.J. Cugnot de Toul, tenue vestimentaire composée d'une robe bustier et d'une capeline cloche agrémentée de crevés et renforcée par des baleines en plastique, toile à patron, taffetas jaune, voile en satin.

2013_06_06_05

 

Par le lycée des métiers Mendès France d'Epinal, la fraise.

2013_06_06_07

 

Par le lycée professionnel Emile Gallé de Thaon-Les-Vosges, robe et manches amovibles à crevés, accompagnée d'une capuche brodée, toile à patron.

2013_06_06_09