Après avoir vu tant de choses à Idrija, il était presque l'heure de reprendre notre car, quand d'autres congressistes m'ont demandé si j'avais visité l'exposition d'une association locale. Quelle association? Comment ça, une autre exposition?

En fait il fallait passer sous une voûte entre deux rues, et suivre un panneau vers un escalier peu engageant, et en haut... Et oui une autre exposition! Celle d'une association de dentellières adultes, animée par Dragica Boskin. Dragica est l'ancienne directrice de l'école de dentelle d'Idrija, et c'est elle qui la première fois a porté la cadidature du pays pour l'organisation d'un congrès OIDFA, c'était en 1999. Une autre candidature avait été préférée à l'époque, Dragica en avait été très affectée, mais ce n'était que partie remise puisque nous y voilà. Cette exposition donc avait trois axes:

des grand-mères qui ont travaillé des dessins de leurs petits-enfants pour les reproduire en dentelle. Les dessins sont d'abord adaptés

2016_06_27_062

 

et ensuite la dentelle réalisée est appliquée sur un coussin.

2016_06_27_063

 

Les personnes de l'association ont elles-mêmes réalisé des dentelles puis appliquées sur des coussins

2016_06_27_064

 

La troisième partie consistait en tableau d'artistes, peinture et dessin, mais ayant tous un lien avec la dentelle. Pas de photo malheureusement, le car on vous dit. C'est vraiment dommage que l'organisation du congrès ne nous ait pas informés de cette exposition, j'y aurais passé beaucoup plus de temps (non je n'ai pas retardé le car), à papoter plus longuement avec Dragica, et à admirer plus longuement toutes les œuvres.