Comme à chaque congrès, examinons le sac de congressiste et son contenu.

2018_10_09_01

 

Le sac lui-même (celui de gauche) est un sac de courses qui se replie et se glisse dans le sac à main, j'en ai un depuis de nombreuses années, vite remplacé par le nouveau. Bien plus élégant que de faire de la pub pour une enseigne quelconque. L'autre sac, avec une belle dentelle imprimée, était en précommande, ce qui est une très bonne idée.
À l'intérieur, outre les plans, prospectus touristiques et autres informations, un stylo, on ne le voit pas bien mais au logo d'Oidfa, allez hop dans le sac à main pour remplacer un stylo quelconque (lui aussi).
Le fameux recueil de modèles sous la forme d'un livre relié, que des modèles de cœurs dans des techniques très diverses. Ça tombe bien, le thème du cœur est un classique des couviges.
Et les deux fuseaux donc? Et bien c'est tout ce que j'ai acheté, étant déjà bien équipée je n'ai pas besoin de grand-chose. Juste en farfouillant dans une grande boîte en bois pleine de fuseaux en vrac, chez un commerçant espagnol, j'ai vu ces deux fuseaux tout tordus, ils m'ont plu, et je me suis dit que si je ne les adoptais pas personne d'autre ne le ferait.