08 juillet 2016

Compléter la tenue

Pour compléter la jupe australienne, un haut bustier dans le même tissu d'inspiration aborigène.

2016_07_06_10

 

Patron C Fait Main novembre 2005. Modifications apportées: zip dos déplacé sous le bras gauche, mais le milieu dos n'étant pas droit mais légèrement courbe, impossible de faire le dos en une pièce sans couture. Pas de doublure, encolure et emmanchues finies par un biais.

2016_07_06_04

 

En mode total look: (ça fait pas un peu chargé? Non hein? Si oui trop tard de toutes façons, je me suis assez promenée comme ça pour assumer).

2016_07_06_01

2016_07_06_02

 

Voilà mon lien d'un congrès à l'autre.
Pour le reste des aventures dentellières, ça va venir, mais j'ai quand même 750 photos à trier, recadrer, donc un peu de patience.

Posté par SophieDentelle à 07:07 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,


07 juillet 2016

Congrès australo-slovène

Lors du congrès australien, j'avais fait un clin d'œil au congrès de Caen sous la forme d'un collier.
Lors du congrès slovène, j'ai fait un clin d'œil au congrès d'Adélaïde sous la forme de vêtements.

2016_07_06_05

 

Une jupe Chardon coupée dans l'un des tissus rapportés du bout du monde. Bon d'accord pas que, avec ce tissu poissons j'ai fait la bande rapportée et la ceinture. (Toile bleu ciel Mondial Tissus.) Et je me suis dit après que j'aurais peut-être dû me passer de ceinture pour pouvoir porter un haut par dessus la jupe. 

2016_07_06_06

Une autre congressiste m'a arrêtée dans une allée pour me demander si j'étais australienne. Et les dentellières australiennes ont remarqué la provenance du tissu.

Posté par SophieDentelle à 07:43 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

29 mai 2016

Le pouvoir des coquelicots

Le pouvoir des coquelicots! Car oui, les coquelicots vont reprendre le pouvoir dans les champs, du moins on l'espère. Voici donc des coquelicots.

2016_05_28_02

 

Ça ne vous dit rien les coquelicots? C'était mon tissu coup de cœur à mon premier marché aux tissus. Avec dans l'idée de m'en faire une robe. Mais acheté sur un coup de cœur disais-je, donc sans modèle prévu, métrage au pif, et donc pas simple de trouver le patron pour rentrer dedans. J'ai trouvé le patron idéal ou presque, Modes et Travaux numéro 517805 qui date de... gloups... Au moins ça, je l'ai déjà réalisé ça devait être dans les années 1990, au siècle dernier donc. A l'époque je n'avais pas beaucoup de technique, j'avais découpé mon patron multi-tailles, erreur. Bon, je l'ai refait dans la même taille me direz-vous, mais quand même, je l'ai découpé sans les marges de couture, j'ajoutais les marges directement en coupant, sans aucune précision. J'ai donc entièrement décalqué mes pièces en ajoutant mon centimètre de valeur couture, et les 4 cm pour l'ourlet. Oui même si j'ai replié ces 4 cm pour l'aligner sur le bord brodé, j'ai quand même fait ça proprement.

2016_05_28_06

2016_05_28_12

2016_05_28_04

 

Ma première expérience avec ce patron m'a aussi permis de modifier la façon de monter les goussets. La méthode préconisée dans les explications est de coudre les côtés jusqu'au gousset, puis de coudre le gousset bien pointu sur un côté puis l'autre, je me souviens (même si c'était au siècle dernier) que j'avais bien galéré, alors j'ai préféré coudre les goussets sur le devant, puis le dos sur l'alignement devant + gousset, c'est beaucoup moins galère. Et beaucoup plus précis. Puis j'ai cousu le dessous de la manche kimono, et j'ai fermé le dessous de manche.

2016_05_28_24

 

Et la réalisation de cette robe tombre à pic pour le défi Le Pouvoir des Fleurs sur Petit Citron.

Et avec tout ça le temps a passé très vite, et je n'ai pas fait le fameux sac, mais promis je vais le faire avant la fin de l'été, c'est que je croule sous les commandes moi.... Après tout le printemps n'est pas fini?

Posté par SophieDentelle à 07:33 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,

10 avril 2016

Sal de printemps

Demain commence un Sal de printemps chez Dame Valiste, pour réaliser ce sac:

J'espère tenir le rythme! Rendez-vous chez Dame Valiste chaque lundi pour les instructions, et ici même chaque dimanche pour mon avancée.

Posté par SophieDentelle à 07:19 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 février 2016

Je fais ma Parisienne

Oui, je fais ma Parisienne. En vrai j'ai été parisienne il y a bien des années. Depuis j'ai habité plusieurs villes comme vous pouvez le constater dans l'histoire de ce blog. Mais revenons à cette Parisienne: c'est un concours lancé par Louis Antoinette avec comme thème son patron ainsi nommé. Donc j'ai fait ma Parisienne, comme beaucoup ces derniers temps. Et qu'est-ce qui caractérise la Parisienne?

La Parisienne est chic, ma Parisienne sera donc en lin. Si si, le lin c'est très chic, son froissé porté (attention hein, pas le froissé chiffonné) est chic. Au départ la Saulxuroise voulait aller faire la séance photos en bus, et surtout debout pendant le trajet en bus, pour ne pas froisser sa Parisienne, mais son photographe mari n'a pas voulu.

 

2016_02_13_21

 

La Parisienne est sage, avec sa robe en lin elle porte une veste courte (du commerce), noire a dit sa fille.

 

2016_02_13_02

 

La Saulxuroise s'est caillée pendant cette séance photos réalisée dans la cour de la Manuf' (La Manufacture est tout un ensemble de bâtiments, une ancienne manufacture de tabac, qui contiennent aujourd'hui un conservatoire de musique, une médiathèque et un théâtre). Ça se voit tant que ça que je suis en plein vent et que je serre les poings contre le froid? Bon, ça n'est pas efficace de serrer les poings, j'ai quand même eu très froid.

 

2016_02_13_22

 

Sous ses dehors très sages, la Parisienne est un peu espiègle, en tous cas elle a mis une touche de fantaisie pour la doublure de sa robe. J'étais toute contente de cette idée, et en fait je ne suis pas la seule à y avoir pensé.

 

2016_02_14_10

 

Lin rouge et coton fleuri Mondial Tissus.

 

2016_02_14_09

 

Tant que j'y suis, je vais vous faire une revue complète de ce patron. J'ai beaucoup aimé l'originalité de sa construction, d'où mon désir de participer à ce concours. J'ai aussi beaucoup aimé l'humour présent dans le carnet d'explications. Et puis une incertitude, sur le site il y a une fenêtre de discussion instantanée où on peut poser ses questions, on a une réponse instantanée (j'y viens plus loin). Bon, instantanée aux horaires de travail standard, ne vous précipitez pas aujourd'hui ou à minuit pour tester (d'ailleurs en général à minuit je dors depuis longtemps). Et tant qu'à faire, quelque chose qui m'a beaucoup plu: les marges de couture incluses (oui je déteste en général les marges de couture incluses) sont d'un centimètre! Enfin quelqu'un qui a attentivement regardé une plaque de machine à coudre, et qui a vu qu'il y avait une repère à 1 cm, et pas de repère à 1,5 cm.

Puisque dans le livret toutes les étapes sont minutées, je me suis dit que j'allais minuter ma réalisation, pour voir.

Etape 1 C'est qui le patron!: temps imparti 1h. J'ai mis 1h50' parce que j'ai décalqué le patron, histoire de garder intact mon patron multi-tailles (on ne sait jamais, tant de pages à imprimer, pas deux fois). J'ai aussi inclus dans cette étape le repassage pour décatir mon tissu.

Etape 2 On s'attaque au haut: temps imparti 45'. J'ai mis 40' pour presque toutes les tâches, ensuite j'ai mis 1h pour une tâche oubliée dans le carnet d'instruction (d'où ma question sur la discussion instantanée): après avoir cassé le pli du rentré au fer, il faut le coudre, ce que j'ai fait à la main à points invisibles. Je sais je suis folle. Donc 1h40' au total.

2016_02_14_06

Etape 3 Former les manches: temps imparti 45'. J'ai mis 1h parce que j'ai fait une tâche en plus, mais qui aide bien au montage propre des manches, c'est que j'ai passé des fils de fronce sur les têtes de manche pour résorber l'embus.

Etape 4 Le fond de la robe: temps imparti 1h. J'ai mis 20', et d'ailleurs je ne comprends pas pourquoi il faudrait plus de temps que pour l'étape du haut, qui contient des pinces, alors que pour la doublure il y a juste des plis.

Etape 5 On passe à la jupe: temps imparti 45'. J'ai mis 40', c'est assez simple.

Etape 6 Rassemblement!: temps imparti 30'. J'ai mis 20', et j'ai ajouté une sous-piqûre le long de l'encolure.

Etape 7 On pose le zip: temps imparti 45'. J'ai mis 1h parce que je pose un zip invisible en trois étapes: je bâtis à la machine avec une longueur de point maximum les bords du tissus, je repasse couture ouverte; je pose et j'épingle bien le zip sur les deux rentrés, et je bâtis à la machine, toujours à grands points, chaque ruban de zip sur son rentré; j'enlève le premier fil de bâti, et je peux coudre chaque côté de zip avec mon pied spécial zip invisible. Cette méthode permet de bien faire correspondre les deux côtés de la pièce, surtout s'il y a des raccords.

 

2016_02_14_05

 

Etape 8 L'ourlet final: temps imparti 30'. J'ai mis 1h15' parce que j'ai (encore!) fait l'ourlet à la main, une folle je vous dis. Du coup j'ai regretté d'avoir fait l'ourlet des manches à la machine, mais bon j'ai fait mon premier ourlet main entre les étapes 6 et 7, quand je me suis demandé comment ce pli allait tenir (et que j'ai posé ma question) et les ourlets des manches étaient donc déjà faits.

En tout j'ai donc mis 7h05' pour les 6h annoncées, avec tout le travail à la main que j'ai ajouté je trouve que c'est pas trop mal.

Bilan final de cette robe: très agréable à faire, très agréable à porter, très belle m'a dit mon photographe mari, juste un truc qui coince quand je plie les bras, la prochaine fois je ferai les manches un peu plus larges.

Posté par SophieDentelle à 07:05 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


30 janvier 2016

Jeu complémentaire

Plus tard lors de ce fameux anniversaire du tricot-thé, nous avons -encore- fait un tirage au sort. Il a fallu que les enfants d'une organisatrice se sacrifient et mangent plein d'œufs Kind*r pour qu'elle garde les boîtes jaunes. Les pauvres, je les plains. Bref, nous avons chacune notre tour saisi une boule jaune, et gagné un lot qui pouvait être plus ou moins rigolo, plus ou moins une farce. Dans le genre farce, il y a eu des instruments pour se muscler les mains avant de tricoter, un filet de machine pour laver ses tricots fragiles, et je ne sais plus quoi encore. Je n'ai pas eu de farce, j'ai eu un joli pochon en couture et crochet, réalisé par Christelle (pas de blog).

 

2016_01_26_01

Posté par SophieDentelle à 07:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 janvier 2016

Le fameux échange pas montré

C'est le fameux échange de Noël sur le forum patchtopatch. Je vous ai déjà montré ce que j'ai reçu, en partie ce que j'ai envoyé, mais il manquait le principal, le thème étant pochette ou trousse. Parce que j'ai fait la même trousse pour notre soirée anniversaire du tricot-thé, et donc il ne fallait pas montrer en avance ce qui doit rester une surprise. (Tiens, qu'est-ce que ce ruban vient faire là?)

 

2015_12_12_02

 

Un fond rond dans un tissu à carreaux, il faut le faire.

 

2015_12_12_03

 

Coulisse et lien rustique, point d'épine machine, plus facile qu'un point droit pour une deuxième couture de la coulisse, on triche comme on peut, et en plus ma machine ayant avancé plus ou moins vite un peu d'irrégularité qui ont fait croire que c'était brodé à la main.

 

2015_12_12_04

 

Et puis tant qu'à faire deux sacs pareils, et parce que je fais toujours des jolis trucs que je ne garde pas pour moi, et bien j'en ai fait trois. Et comme à la maison j'ai trois doudous, à la vue de ces trois sacs, devinez à quoi les doudous ont joué!

 

2015_12_10_01

 

Sacré doudous... Une course endiablée où on voit qu'un des sacs n'est pas pareil que les autres. J'ai gardé celui sur lequel je me suis trompée dans le sens de pliage des tissus, en soi ce n'était pas très grave mais du coup le point de broderie machine ne se voyait pas bien.
Création de Wilma Simon dans le livre Quilts & Accessoires de Charme (sur la couverture, c'est celui qui est à gauche et au milieu).

Et c'est Marie (sans blog) qui a tiré au sort mon pochon.

Posté par SophieDentelle à 07:37 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 janvier 2016

La suite du swap sérieux

Alors non seulement je n'ai pas montré ce que j'ai envoyé, enfin pas tout, mais en plus je n'ai même pas montré ce que j'ai reçu. Et bien j'ai reçu cette belle trousse, avec des appliqués jardin de grand-mère et brodée main. Belle hein? Ainsi que des boutons en bois peints.

2015_12_12_07

Les deux côtés sont différents (mais pfff je dis que les deux côtés sont différents et j'ai pris que des photos du même côté). Et puis il y avait d'autres douces attentions. Trousse qui a déjà accueilli des fuseaux. Merci Isabelle!

2015_12_12_09

Posté par SophieDentelle à 06:55 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 février 2015

Cape ou pas cap'

Quand Bénédicte m'a demandé de lui coudre une cape, j'ai dit ouiiiii! Il faut dire qu'à 17 ans, on ne porte pas souvent les coutures de sa maman. 

Mais si je lui couds une cape, va-t-elle la porter? Aussitôt je lui dis qu'elle n'est pas cap' de la mettre. Une cape au lycée, pas cap'. Il parait que si! Jusqu'à un certain âge, il suffit de dire "t'es pas cap'" pour qu'ils le fassent. Bon, ça marche pas trop avec "t'es pas cap' de faire tes devoirs", ni avec "t'es pas cap' de ranger ta chambre". (Il y a des limites.)

Cahier des charges très précis: une cape longue, bien enveloppante, pas de fentes pour les mains.

2015_01_24_07

Une capuche large, et surtout bien bien pointue et qui tombe bien par derrière, pour un style médiéval.

2015_01_24_06

2015_01_24_09

Fermeture avec une fibule, trouvée à l'échoppe médiévale, et parementure verte pour faire Serpentard, on ne se refait pas. 

2014_05_09_20

Et devinez? Elle l'a portée au lycée! Ce qui a donné lieu à pas mal de réflexions, certaines moqueuses (ah ces lycéens), d'autres plus amusantes, la meilleure étant "Que la force soit avec toi". Heum il manque le sabre-laser là.

2015_01_24_15

Feuilletage frénétique des magazines, il y a une cape dont le dessin technique correspond aux spécifications dans le Fait Main de février 2007. Bon, heureusement que j'ai montré le dessin technique

Scan_cape_1

avant la réalisation (mémère au possible) du magazine.

Scan_cape_2

Il a fallu l'allonger pas mal pour arriver à la longueur désirée. Puis dessiner la capuche, le modèle choisi ayant un col.

Depuis, fini le lycée, elle la porte aussi à la fac. Et là pas de réflexion. Pourtant ce sont les mêmes avec un an de plus il me semble. Au fait elle aussi a un an de plus, aujourd'hui ça lui fait 18 tout rond...

Note pour les inconditionnels des reconstructions historiques: cette cape ne prétend pas en être.

Posté par SophieDentelle à 07:34 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

24 février 2015

Les magazines en Australie

Quand je vais dans un autre pays, j'aime bien aller chez un marchand de journaux, et visiter le rayon loisirs créatifs. Comme je l'avais fait par exemple à Londres. Et bien en Australie, j'ai été servie! Ce rayon est vraiment bien rempli, des dizaines de titres... Plein de magazines de patchwork, plein de magazines de broderie, de la couture, du tricot... J'y serais restée des heures à feuilleter, mais bon je n'étais plus seule. Heureusement mon mari était aussi occupé à feuilleter des magazines aéronautiques, j'ai pu rester un moment quand même. J'ai choisi de rapporter un magazine généraliste, Love Sewing, dont c'était le deuxième numéro, et apparemment la version australienne d'un titre britanique (je cherchais quelque chose d'australien, c'est raté). Au sommaire des sacs, des doudous divers, de la couture ôur la table, des coussins, du patchwork, de la personnalisation d'une chemise blanche classique (j'ai bien dit de la personnalisation, pas de la transformation radicale), du tricot, de la broderie, de la déco... Et plein de pubs! Bon, il me plaisait bien, mais ce qui m'a fait craquer c'est le patron enfant offert avec.

2015_02_14_06

 

Posté par SophieDentelle à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,