23 juin 2009

Dentelle... vole!

Une dentelle qui s'envole aujourd'hui, elle va traverser l'Atlantique deux fois, je vous montrerai le projet pour lequel je l'ai faite. Encore un travail collectif. Pour quelqu'un qui vient parfois sur mon blog, alors chut... Modèle de Claire Burkhard.
Un encaje que despega hoy, va a atravesar el Atlántico dos veces, le mostraré el proyecto para el cual lo hice. Otra vez un trabajo en equipo. Para alguien que viene a veces sobre mi blog, entonces chitón... Modelo de Claire Burkhard.
A lace which flies away today, it is going to cross the Atlantic Ocean twice, I shall show you the project for which I made it. Another teamwork. For somebody who comes sometimes on my blog, then hush...

2009_06_23_01

Posté par SophieDentelle à 12:52 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :


25 mai 2009

Carte postale

Je partage avec vous cette belle carte postale, réalisée par OIDFA France, pour financer le congrès de Caen 2012. Elle a été présentée à Cabourg samdi et dimanche lors des rencontres dentellières, miracle de La Poste je l'ai reçue aujourd'hui. Ah si j'avais pu aller à Cabourg j'en aurais acheté plein! J'ai même repérée la main que j'avais faite, juste à gauche du D. Ah oui, marquage féroce de la photo, mais c'est pour la bonne cause.
Comparto con ustedes esta hermosa postal realizada por OIDFA Francia para financiar el congreso de Caen 2012. Se presentó en Cabourg sábado y domingo durante los días de encajeras, milagro de la oficina de correos que he recibido hoy. ¡Ah si yo pudiera ir en Cabourg me hubiera comprado muchas! Incluso encontré la mano que hicé, justo a la izquierda de la D. Ah sí, marqué muy forte la imagen, pero por una buena causa.
I share with you this beautiful postcard, realized by OIDFA France, to finance the Caen 2012 congress. It was presented at Cabourg on Saturday and Sunday, during the lacedays, miracle of the Post office I received it today. I wish I had been able to go to Cabourg, I would have bought many! I even tracked down the hand which I had made, just to the left of D. Ah yes, wild marking of the photo, but it is for the good cause.

 

2009_05_26_02

Posté par SophieDentelle à 10:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 mai 2009

Premier puzzle

Aujourd'hui tous les bogs de dentelle parlent de la même chose ou presque, c'est l'information du jour. Je vous ai parlé de ma pièce de puzzle, et bien j'étais loin d'imaginer le résultat que voici, qui a été présenté hier lors d'un couvige:
Hoy se habla por todos lados de la misma información, es la información del día. Hablé de mi pieza del rompecabezas, y nunca imaginé el resultado aquí, que fue presentado ayer en una encuentra de encajeras:
Today all the lace blogs talk about the same thing, it is the information of the day. I showed my piece of a jigsaw puzzle, and I never imagined the result here, which was presented yesterday during a laceday:

2009_05_puzzle

 

photo: Latinet
Pièces réalisées par, de gauche à droite et de haut en bas:
Pedazos realizados por, de la izquierda a la derecha y de arriba a abajo:
Pieces made by, from left to right and from up to down:
Lolo13fr, Olive, Latinet, Mayrim, Pascaline17, Bidule, Mamie57, Claudine, Tintinabullis, Flocon89, Claire, Phil, Karine, Midu46, Coco28, Courcelles, Ulys14, Didzie, Béatrice, Cathy13bis, Morchella, Thudie, moi-même, Zabey, Dentelle52, Sue, Brit, Loory, Flaflo, Salvéa.

Posté par SophieDentelle à 13:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 avril 2009

Deuxième puzzle

Comme nous étions plus de trente volontaires, Phil s'est remise à ses crayons, et a conçu un deuxième puzzle, complètement différent du premier. Il fallait encore trente volontaires, mais il n'y en avait pas assez, alors je me suis proposée pour faire aussi une pièce du deuxième. Complètement différente! Pour celle-là il fallait laisser les fils, pour qu'ils servent au montage de la pièce.
Fuimos más de treinta voluntarios, entonces Phil salió su lápices, y diseñó un segundo rompecabezas, completamente diferente de la primera. Llamó a otra treinta voluntarios, pero no había suficientes, así que me propuso hacer un fragmento de la segunda. Completamente diferente! Debemos dejar los hilos, para servir en el montaje.
As we were more than thirty volunteers, Phil took her pencils again, and designed a second jigsaw puzzle, completely different from the first. She asked for another thirty volunteers, but there were not enough, so I proposed to make a piece of the second. Completely different! We were asked not to cut the threads, to serve in the assembly of the whole piece.

2009_04_25_01

Posté par SophieDentelle à 09:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 avril 2009

Puzzle

Il y a quelques temps, sur le forum de dentelle, Phil a lancé un appel: 30 volontaires pour réaliser un défi, une œuvre collective dont on aurait chacune un petit bout sans savoir ce que sera la pièce complète. J'ai répondu à l'appel, et j'ai reçu une pièce de puzzle, la numéro 27. Voici ma pièce réalisée.
Hace algún tiempo en el foro de encaje, Phil llamó a 30 voluntarios para hacer un reto, un trabajo colectivo, cada uno tendría una pequeña pieza sin saber lo que sera la pieza entera. Respondí a la llamada, y recibí una pieza como de rompecabezas, el número 27. Aquí está mi pieza realizada.
Some time ago on the lace forum, Phil called for 30 volunteers to make a challenge, a collective work for which each of us would have a small piece without knowing what the whole work would be. I answered the call, and I received a piece of a jigsaw puzzle, the number 27. Here is my piece completed.

2009_04_23_02

 

Trop rapide à faire, je n'ai même pas eu le temps de prendre une photo du travail en cours. Et je ne sais toujours pas ce que ça va donner, mais je vous mettrai une photo du résultat quand Phil aura reçu toutes les pièces et fait le montage.
Tan rápido para hacerlo que no tenía tiempo para tomar una foto haciendo el trabajo. Y todavía no sé lo que dará, pero enseñaré una foto cuando Phil hara recibido todas las piezas y realizado el montaje.
Too fast to make, I have not even had time to take a picture of the job in progress. And I still do not know what it will give, but I will put a picture of the result when Phil has received all the parts and assembled them.

Posté par SophieDentelle à 08:31 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,


10 avril 2009

Revue de presse

Les magazines de dentelle qui me sont arrivés dernièrement:
Revistas de encaje que acaban de llegar:
Lace magazines that I received recently:

2009_04_07_01

 

Dans Kant un grand napperon en dentelle Florence, très joli, mais je ne lancerai pas dans ce travail. Une jolie Rosaline perlée. Rien de plus pour moi dans ce numéro.
En el Kant, un gran tapete en encaje Florence, muy bonito, pero no me siento hacerlo. Una bonita Rosaline. Nada más para mi.
In Kant magazine, a big Florence doily, very nice, but I would not make it. A nice Rosaline. Nothing more for me.
Dans La Dentelle n° 116 j'ai bien aimé le galon à pompons, ainsi que les méandres en couleurs, très simple à réaliser mais vraiment joli, il en jette. Je le ferai peut-être.
En La Dentelle número 116, me gustó mucho una cinta con borlas, y un encaje en color, muy sencillo de hacer pero muy bonito, me gustaría hacerlo.
In La Dentelle number 116 I like the braid with pompons, and a wave-shape lace in color, very simple but very nice. I would like to make it.
Je n'avais pas parlé du numéro du trimestre précédent, non, quelque chose m'a déplu alors on passe.
No hablé del número anterior, no, porque algo no me gusto.
I did not say anything about the previous issue, as something worried me.

Posté par SophieDentelle à 08:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

09 avril 2009

On vous ment, on vous...

Méfiez-vous des annonces d'un certain site de ventes aux enchères. La dentelle fait vendre, par conséquent les vendeurs essaient de faire passer tous les objets pour quelque chose en rapport avec la dentelle. J'espère que c'est par ignorance. Mais je trouve quand même dommage que le site hôte ne fasse aucune vérification. Quelques exemples que j'y ai vus.
Cuídese de los anuncios de un determinado sitio de subastas. Encajes vende, por lo tanto, los vendedores tratan de mover todos los objetos a algo en relación con el encaje. Espero que sea la ignorancia. Pero todavía la pena de acogida sitio no hace ninguna investigación. Algunos ejemplos que he visto.
Beware of advertisements for a certain auction site. Lace sells, therefore the sellers try to move all objects to something in connection with the lace. I hope it is ignorance. But I still pity that the host site does not make any investigation. Some examples that I have seen.

Anciens tampons pour marquer la dentelle:
Antiguo matasellos para marcar el encaje:
Old stamps to mark the lace

ebay_5

 

C'est faux, ces tampons sont des motifs pour la broderie et non pas pour la dentelle. Il existe aussi des rouleaux, qui s'emboîtaient sur un manche, pour répéter facilement un motif.
Es falso, estos marcasellos son dibujos de bordado, y no de encaje. Tambien hay redondes, una instalación a manejar, fácil de repetir un patrón.
That is false, these stamps are designs for embroidery and not for the lace. There are also rollers, which, fitting on a handle, make easy the repeat of a pattern.

Outil de dentellière:
Herramienta de encajera:
Lacemaker tool:

ebay_4

 

Là c'est un piège, la forme du manche rappelle la forme d'un fuseau, mais cet objet est une cousette de soldat. Les rainures servaient à enrouler du fil de plusieurs couleurs, et la tête se dévisse pour y ranger des aiguilles.
Eso es una trampa, la forma de la empuñadura recuerda la forma de un bolillo, pero este es un equipo de costura para los soldados. Las ranuras se utilizan para envolver hilos de varios colores, y la cabeza desenrosca para guardar agujas.
This is a trap, the shape of the handle recalls the shape of a lace bobbin, but this is a soldier's sewing kit. The grooves were used to wrap different color threads, and head unscrews to store needles.

Dentelle de Bruges:
Encaje de Brujas:
Bruges lace:

ebay_3

 

Ce n'est pas gentil de profiter de la naïveté des touristes, et sous prétexte qu'on est à Bruges, leur vendre n'importe quoi pour de la 'dentelle de Bruges'. En fait c'est une dentelle chimique, donc techniquement c'est de la broderie. Le motif est brodé sur un support soluble. On le verrait bien si on pouvait manipuler le marque-page, il y a un fil de dessus et un fil de canette.
No es bueno tomar ventaja de ingenuos turistas, y ya que estamos en Brujas, a vender cualquier cosa para el 'encaje de Brujas'. Es un producto químico de encaje, por lo que técnicamente es el bordado. El patrón está bordado en una tela soluble de apoyo. Si podriamos manipular el marca página, veremos que hay un hilo sobre el mismo y un hilo de canilla.
It's not nice to take advantage of naive tourists, and because we are in Bruges, to sell them anything for the 'Bruges lace'. Actually it is a chemical lace, so from a technical point of view it's embroidery. The pattern is embroidered on a soluble support. If we could manipulate the bookmark, we would see that there is a thread above it and a bobbin thread under.

Ravissant fin crochet de dentellière:
Bonito gancho de encajera:
Lovely lacemaker hook:

ebay_2

 

Un peu gros je pense pour être de dentellière, pourquoi ne serait-ce pas tout simplement un crochet pour faire du crochet? Non, ça serait bien trop commun! Pourtant il est bien joli, il n'a pas besoin d'être qualifié 'de dentellière' pour avoir son charme.
Un poquito gordo para ser de encajera, ¿porqué no podría ser gancho para hacer ganchillo? ¡No, sería demasiado común! Sin embargo, es muy agradable, no necesita ser calificado "para el encaje" por su encanto.
A bit thick to be a lacemaker hook, why would not it be just a crochet hook? No, it would be far too common! Yet it is quite nice, it does not need to be qualified 'to lace' to have its charm.

Superbe lot cinq quenouilles de dentellière:
Esplandido, cinco totoras de encajera:
Five lacemaker distaffs:

ebay_1

 

Ah bon, je ne savais pas que les dentellières utilisaient des quenouilles!
¡No sabía que las encajeras utilisaban totoras!
Well, I did not know the lacemakers used distaffs!

Posté par SophieDentelle à 08:04 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 avril 2009

Je suis marraine!

Je suis marraine! J'ai répondu à l'appel de l'Aiguille étourdie, qui souhaite faire un livre-souvenir de ses aventures bloguesques pour son futur petit bout. Il me fallait un morceau de 15 cm de côté et qui me raconte. Difficile de condenser une vie sur 15 cm de côté... Alors j'ai choisi des extraits, les caractéristiques les plus marquantes: je suis dentellière, et je vis sous les cocotiers.
Je pars à la recherche d'un dessin de cocotier sur la toile. Et je poursuis l'idée de simplicité du galon de dentelle réalisé avec simplement les épingles sur les côtés: juste un dessin imprimé, posé sur le carreau et hop.

Soy madrina! L'Aiguille étourdie (Aguja sin cabeza) quiziera hacer un livro sobre sus aventuras en el internet para su futuro nene. Necesito un pedazo de 15 cm que habla de mí. Es dificil resumir una vida dentro de 15 cm... Entonces he elegido lo más importante: soy encajera, y vivo en los trópicos con cocoteros.
Voy en busca de un dibujo del árbol de coco en la web. Siempre con la idea de algo simple, como el entre dos echo con alfileres solamente a los lados: un dibujo, sobre el mundillo, y vale.

I am godmother! L'Aiguille étourdie (foolish needle), would like to make a book for her future baby, as a souvenir of her blog adventures. I need a piece of textile, 6', that tells about me. How difficult resuming a life on 6' square... So I choose the most important pieces: I am a lacemaker, and I leave on the tropics with coconut trees.
I look for a coconut tree on the net. Still with the idea of something simple like my braid of lace made with pins on both sides only: just print a picture, pin on the pillow and here we go.

2009_03_25_02

 

Pas besoin de mise en carte compliquée, pas besoin de dessin technique, osez! Pour les néophytes, la dentelle se travaille à l'envers.

No necesitas un patrón, no necesitas explicaciones complicadas, tienes que probar! Para los neófitos, el encaje se trabaja en el revés.

You do not need any pattern, you do not need any technical diagram, just try! For beginners, lace is made on wrong side.

2009_03_25_03

 

Et voilà une page du futur livre, un palmier presque de mon jardin, auquel j'ai laissé les racines, et on peut même papouiller les palmes. Il parait qu'il manque les cocos, mais c'est normal, je les mange, de toutes façons ça ne fait pas partie de l'alimentation d'un bébé.

Ya está la pájina del libro, una palmera que podría ser de mi jardín. Le dejó la raíz, y se puede tocar las palmas. Me dijeron que faltan las nuezes de coco, pero es que yo las como, y además no es una comida para un nene.

And here is my page for the book, a palm tree that could be from my garden, it still has its roots, and you can even touch the palms. Coconuts are missing, but I do eat them, and furthermore it is not good for babies.

2009_03_25_04

Posté par SophieDentelle à 07:16 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

18 mars 2009

Un cadeau...

Le nouveau numéro du Bulletin OIDFA qui est arrivé ici. Il faut dire que de tous les magazines de dentelle auxquels je suis abonnée, OIDFA est le seul à avoir accepté une adresse DOM sans supplément de prix. Et oui, l'adresse est officiellement en France; les exemplaires sont classés par pays; l'imprimeur envoie tout à une société spécialisée dans l'expédition, qui compte le nombre d'exemplaires par pays et facture le tout; seule la mention 'Port payé' apparaît. Donc je suis sûre que l'envoi de mon bulletin est facturé au tarif Belgique-France. Alors pourquoi les autres magazines veulent-ils me faire payer plus cher? Ruse: puisque j'ai payé un transfert de courrier Nîmes-Cayenne, tous les abonnements sont expédiés à Nîmes et m'arrivent avec deux jours de retard seulement.

2009_03_18_01

 

Dans ce numéro donc, on remarque l'apparition de beaucoup d'articles sur le Japon, à commencer par la magnifique dentelle de couverture, dont le modèle nous est offert à l'intérieur. Plusieurs traditions textiles du Japon nous sont présentées: kumihimo (la passementerie japonaise), temari (les balles recouvertes de fils), mojiriorimojiriori (tissage sur métier à sangle dorsale). Et oui, c'est que le Japon est le prochain organisateur du congrès OIDFA. Ce choix a donné lieu à beaucoup de polémique au sein de l'organisation. Je tiens d'abord à dire que j'irai au congrès, d'abord parce que j'aime les congrès OIDFA, et surtout parce que je pense que c'est une opportunité unique, dans ma vie, d'aller au Japon.
La polémique maintenant: j'ai entendu beaucoup d'arguments comme 'Le Japon n'a pas de tradition dentellière, c'est loin, le voyage coûte trop cher, il n'y a pas beaucoup de membres, ...'
Quand on se veut une association internationale, et qu'on souhaite organiser un congrès mondial, a-t-on le droit de refuser un pays organisateur?
C'est loin, mais tous les deux ans les japonaises débarquent en nombre dans les congrès en Europe, pourquoi elles seules devraient faire cet effort, et les européennes devraient refuser de le faire une fois?
Le voyage coûte cher, mais comme je ne le ferai qu'une fois, j'ai déjà commencé à économiser.
OIDFA Japon avait environ 80 membres lors de la candidature, et a certainement recruté depuis l'annonce du congrès.
Enfin, ces arguments viennent de très peu de personnes, et quand on réfléchit bien, ce sont des arguments de façade, qui cachent autre chose. En fait, ces personnes sont organisatrices de voyages en cars, qui vont visiter les expositions organisées pour le congrès, ne restent qu'une journée au congrès lui-même, et ces cars sont pleins de personnes qui prennent une entrée à la journée et ne payent pas une inscription au congrès. Je trouve que ce comportement n'est pas du tout dans l'esprit associatif d'OIDFA. L'inscription au congrès permet de couvrir les charges fixes d'organisation, notamment la location du bâtiment et les salaires des personnes qui y travaillent. Moins il y aura d'inscrits, plus les frais d'inscription seront chers pour les personnes qui s'inscrivent effectivement. Avec le risque de voir disparaître les congrès un jour...
Bon, maintenant devinez pourquoi je considère la réception de mon Bulletin comme un cadeau (je sais, il faut fouiller dans les archives du blog...).

Et n'oubliez pas le jeu de lundi prochain...

Posté par SophieDentelle à 14:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 mars 2009

Sauvez le musée

Parmi tous les musées de dentelle, le musée de Retournac, conçu dans une continuité historique puisqu'il est dans les locaux d'une ancienne manufacture de dentelles. De ce fait, le musée profite d'un fonds de modèles impressionnant. Il édite régulièrement des pochettes d'anciens modèles, qui ont un grand succès auprès du public des dentellières.
Un musée fonctionne avec des financements publics. Oui mais aujourd'hui, le musée est en danger, car la communauté de commune veut réduire sa dotation, alors que la petite ville de Retournac n'a pas les moyens de subvenir à elle seule au fonctionnement du musée. Comme il ne va pas rester sur leurs serveurs éternellement, retranscription du reportage diffusé au journal télévisé de France 3 Auvergne, le 04 mars 2009:

Jean-Paul Vincent, présentateur: Du rififi dans la dentelle, le musée de la dentelle de Retournac en Haute-Loire connaît lui aussi des difficultés financières et là, tout le monde se renvoie la facture.

Sandrine Montero, présentatrice: La commune n’a pas les moyens d’assumer les charges de fonctionnement de l’établissement ouvert il y a moins de deux ans, elle fait appel aux autres collectivités locales, mais la communauté de communes du pays d’Yssingeaux traine les pieds. Les explications de Géard Rivollier et Jean-Marc Rebull.

Gérard Rivollier, Journaliste: Avec le musée Crozatier au Puy, c’est la seule collection estampillée Musées de France en Haute Loire. Trois millions et demi d’euros investis, le tiers financés par l’Europe. Seulement voilà, deux ans après son ouverture, se pose le problème du fonctionnement du musée, après le retrait prévu le l’état et de la région. Quatre cent mille euros par an, c’est trop lourd pour la petite commune de Retournac, qui se retourne vers l’intercommunalité.

Pierre Astor, maire et conseiller général de Retournac: On est dans une communauté de communes, où on a donc un excédent de fonctionnement en 2007 de un million cinq cent mille euros. C’est quinze fois plus, quinze fois supérieur à simplement ce qu’on demande pour participer au musée, et qui est l’équivalent de ce qui est donné pour l’office de tourisme d’Yssingeaux.

Gérard Rivollier: Les dix salariés du musée sont inquiets, par exemple, cette contractuelle qui numérise des pièces anciennes de dentelle, pour un projet commun avec un musée de Boston, aux Etats-Unis.

Véronique Pissochet, régisseuse des collections: Les projets sont plus ou moins arrêtés, enfin on ne sait pas ce qui va se passer, donc on ne peut pas engager de nouveaux projets facilement. Donc ça pose des problèmes, des retards, et par rapport aux partenaires culturels avec lesquels on travaille, ça pose des soucis.

Gérard Rivollier: Pour sauver le musée, le Conseil Général de Haute Loire propose un financement à trois : département, ville de Retournac et communauté de communes, mais cette dernière n’est pas enthousiaste et fixe des conditions.

Bernard Gallot, président de la communauté de communes des Sucs: Ce que la communauté de communes propose, c’est que ces coûts soient revus à la baisse, de façon à ce que ça soit acceptable pour les finances des uns et des autres, que ça pérénise la structure, et puis aussi que les autres partenaires qui sont absents aujourd’hui, puissent être intégrés à ce fonctionnement.

Bruno Ythier, directeur du musée des manufactures de dentelles: Ça veut dire qu’on remet en cause le travail scientifique, ça veut dire qu’on remet en cause les partenariats internationaux, qu’on remet en cause le fait d’être ouvert toute l’année et pouvoir élargir la saison touristique de notre secteur.

Gérard Rivollier: Tous les partenaires reconnaissent les qualités du jeune musée, et se disent prêts à le soutenir, le Conseil Régional appelle même à une table ronde pour trouver une solution.

Vous pouvez aussi soutenir le musée:
en achetant les fameuses pochettes de modèles
en envoyant un message de soutien au musée à l'une des deux adresses webmaster@ville-retournac.fr ou musee@ville-retournac.fr
en transmettant l'information aux dentellières autour de vous.

Posté par SophieDentelle à 13:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,